Amen, le nouveau disque des Prêtres

Le guide saint Christophe 2014, idées originales d'hébergement

Cadeaux de communion, le plein d'idées

univers suivant univers précédent
Par l'amour de l'invisible
                : itinéraires croisés de John Henry Newman et Henri de Lubac

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Par l'amour de l'invisible : itinéraires croisés de John Henry Newman et Henri de Lubac

Responsables : Olivier de Berranger

Ad Solem , Paris
collection Théologie , (janvier 2010)

L'avis de La Procure

Ce livre est tout simplement une bénédiction pour toute personne soucieuse de l'intelligence de la foi, et qui ne le serait pas quand on est ainsi guidé ? Non seulement il introduit magnifiquement à l'itinéraire et aux oeuvres majeures de "ces témoins qui sont aussi des maîtres", Newman et Lubac, mais par là il fait entrer de façon profonde et limpide dans les grandes questions de la théologie. Une chance à ne pas laisser passer.

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Théologie classée par théologiens»

suivant précédent

Coup de cœur du libraire



Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Si le père de Lubac ne se considérait pas comme un newmanien, il se réfère pourtant au cardinal à plusieurs reprises dans ses notes. Esquisse des rapports entre ces deux hommes d'Eglise à leur époque, rapports relatifs, chez l'un comme chez l'autre, à l'unique passion de faire aimer la révélation chrétienne à leurs contemporains.

Quatrième de couverture

Par l'amour de l'invisible

John Henry Newman et Henri de Lubac étaient habités par une unique passion : faire aimer la Révélation chrétienne à leurs contemporains. Tous deux sont d'abord des amis de l'Invisible. Ils se sont voulus modestes interprètes du Fils éternel dans la chair. Leur itinéraire théologique n'est compréhensible que grâce à cette passion et le désir d'en reconnaître les traces en notre histoire, afin que le Christ, « Image du Dieu invisible », soit recherché, cru, aimé. Ce livre sort à l'heure de la béatification de John Henry Newman. Le moment semble venu de reconnaître le grand converti d'Oxford dans l'immense cohorte des saints, qui font resplendir le nom chrétien par-delà les limites de leur époque et de leur culture.

« Notre temps, écrit Olivier de Berranger, n'est plus tout à fait celui qu'ont connu ni Newman ni de Lubac. Mais les chercheurs de l'Invisible n'y manquent pas. Si Henri de Lubac ne se considérait pas comme un "newmanien", il avait lu l'oeuvre du cardinal Newman avec attention. Il se réfère à lui dans plusieurs dizaines de notes éparses parmi la multitude de celles auxquelles sont familiers ceux qui travaillent ses écrits. Si quelques-uns, lisant ce livre, y découvrent la joie de rencontrer "des témoins qui sont aussi des maîtres", pour reprendre le mot de Paul VI, et y contractent le goût de puiser à leur tour à même leurs oeuvres, je serai comblé ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
251p

Format :
22x14cm

Poids:
349.00g

ISBN :
978-2-940402-35-9

EAN13 :
9782940402359