univers suivant univers précédent
Bakhita

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Bakhita

Albin Michel ,
collection Romans français , (août 2017)

L'avis de La Procure

Bakhita, cette toute jeune sainte soudanaise méconnue du grand public, sort de l'ombre et prend toute sa mesure, déploie toute sa force de vie grâce à l'évocation lumineuse de Véronique Olmi. Ce destin hors du commun, cette vie tragique prise dans les filets des hommes et de l'histoire, Véronique Olmi la fait vivre et surgir de l'oubli avec une rage et une émotion incandescente qui, tel un brasier, vous brûle et vous réchauffe, vous fait reculer comme il vous attire. Car Bakhita, c'est autant l'histoire d'une vie bafouée, ignominieusement meurtrie, que celle d'une force de caractère et d'une élévation d'âme, tout simplement. Ce roman, à l'indéniable puissance

Ce qu'on en pense en une minute

Recommandé par :
Esprit des LettresLa Croix

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans français et francophones»

ALMA

ALMA

J.M.G. LE CLEZIO

21,00€

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

C’est dans la petite église de Langeais que Véronique Olmi a découvert le portrait de sainte Joséphine Bakhita. Bouleversée, elle décide d’enquêter sur cette enfant enlevée au Darfour et vendue comme esclave jusqu’à ses 16 ans. Bakhita a traversé les continents, les deux guerres mondiales, l’avènement du mussolinisme et a fini sa vie, affranchie, dans un couvent en Vénétie. Sa vie durant, elle s’est occupée des enfants pauvres et des orphelins. Ces deux années de recherche donnent un livre éblouissant où la personnalité lumineuse de Bakhita subsiste malgré la cruauté des négriers. « Vivre son histoire, écrire avec elle… ça m’a donné la joie » (V. Olmi)

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Bakhita, née au Darfour au milieu du XIXe siècle, est enlevée par des négriers à l'âge de 7 ans. Revendue sur un marché des esclaves au Soudan, elle passera de maître en maître et sera rachetée par le consul d'Italie. Placée chez des religieuses, elle demande à y être baptisée puis à devenir soeur. Prix du Roman Fnac 2017, prix Patrimoines 2017. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion.

Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.

Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d'évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d'âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu'elle soit razziée.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché sous jaquette

Page :
455p

Format :
21x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-39322-6

EAN13 :
9782226393227