Emmanuel Mounier

Emmanuel Mounier

Emmanuel Mounier est un philosophe fondateur de la revue Esprit et penseur de la théorie du personnalisme communautaire, sa réponse au désordre idéologique et aux tentations totalitaires de l'entre-deux-guerres.

Emmanuel Mounier est né à Grenoble en 1905, dans une famille profondément croyante. Il étudie la philosophie après le bac et réussit l'agrégation en 1928, reçu deuxième derrière Raymond Aron. Il abandonne rapidement l'enseignement pour un travail de réflexion et d'animation avec Jean Guitton et Jean Daniélou et décide de fonder une revue, avec l'appui de Jacques Maritain : ce sera Esprit, dont le premier numéro sort en 1932. Mounier anime aussi le mouvement de philosophie personnaliste communautaire qu'il définit non comme une doctrine mais comme un lieu de rencontres entre croyants des différentes religions monothéistes mais également agnostiques et marxistes pour éviter les totalitarismes qui montent dans les années 30. Esprit est interdit en 1941 et Mounier s'engage dans le mouvement de résistance Combat. Il est arrêté et libéré après une longue grève de la faim. Il se cache alors dans la Drôme jsuqu'à la fin de la guerre et donne des articles aux cahiers pilitiques clandestins fondés par Jean Moulin. Après la guerre, il fait reparaitre la revue et voyage beaucoup. Il milite pour la réconciliation franco-allemande et crée avec Alfred Grosser le comité français d'échanges avec l'Allemagne nouvelle. Mounier meurt brutalement d'un infarctus en 1950 mais Esprit, lieu de rencontre de toutes les religions et de réflexion en profondeur sur les grandes questions morales, et politiques lui a survécu jusqu'à aujourd'hui.

En savoir plus