François Sureau

François Sureau

François Sureau mène une double carrière. Enarque, il entre au Conseil d'Etat où il est auditeur, puis maitre des requêtes, avant d'opter pour le barreau de Paris. Depuis 1983, il est également écrivain et son récent Inigo, consacré à Ignace de Loyola, a obtenu le prix de l'Association des écrivains catholiques.

François Sureau, après une scolarité au collège jésuite Franklin à Paris, est reçu à Sciences-Po puis à l'ENA, dans la promotion des Droits de l'homme. Il entre au Conseil d'Etat en 1981 et le quitte en 1994 avec le rang de maitre des requêtes honoraire. Il s'inscrit alors au barreau de Paris et exerce depuis lors le métier d'avocat. Il a créé la Revue française d'économie et appartient au comité de rédaction de Commentaire. Il écrit également dans L'Express et Le Figaro. Fidèle à l'esprit de sa promotion de l'ENA, il est président fondateur de l'association Pierre-Claver, du nom du père jésuite espagnol du XVIIè siècle qui, envoyé en mission en Amérique Latine s'émut du sort des esclaves noirs et chercha à leur venir en aide. L'association, composée de juristes, cherche à épauler les personnes déplacées et refugiées en France. Sa carrière d'écrivain commence en 1983 avec un récit de voyage, Terre inconnue et un ouvrage d'économie, Résistance à l'épreuve. Suivent une dizaine de livres, dont L'infortune, Grand prix du roman de l'Académie Française en 1990, ou Les Alexandrins prix Méditerranée 2003. Inigo, portrait saisissant de Ignace de Loyola par un ancien élève des jésuites a été très remarqué et a reçu le prix de l'Association des écrivains catholiques.

La Procure aime particulièrement :

Je ne pense plus voyager : la mort de Charles de Foucauld : récit

Gallimard ,

L'avis de La Procure

L''auteur retraçant les derniers jours de la vie de Charles de Foucauld, c''est l''envoûtement du nord de l''Afrique mêlé au mystère d''un homme qui ressurgit et nous fascine à nouveau. Et l''on comprend au fil des pages combien le destin de cet homme fut intimement lié aux peuples de cette terre et combien sa radicalité spirituelle fut nourrie de chaque grain de sable qui fit son tombeau. Un texte âpre qui met merveilleusement en lumière la quête de toute une vie.

15.00€ Prix conseillé

En stock, expédié sous 48hCette information ne signifie pas que le produit est en stock au magasin.

Ajout panier Retrait magasin Ma sélection Liste cadeaux

François Sureau : OEUVRES

Autres contributions