Découvrez la médiation du Pape François sur la prière du Notre Père !

univers suivant univers précédent
Bourges

Bourges

Responsable(s) : Armand Maillard, Emmanuel Audat, Béatrice de Chancel-Bardelot, Olivier Nauleau, Ferrante Ferranti

Place des Victoires ,
Nuée bleue ,
collection La grâce d'une cathédrale , (octobre 2017)

L'avis de La Procure

On ne présente plus la prestigieuse collection "La grâce d'une cathédrale" ! En voici le 17e volume. Il porte sur "la plus belle cathédrale de France" : Bourges (dixit l'historien d'art Alain Erlande Brandenburg). Pour ce faire : 30 auteurs parmi les meilleurs spécialistes - sous la direction de Mgr Maillard, archevêque de Bourges - et la contribution photographique du célèbre Ferrante Ferranti. Un ouvrage passionnant et superbe.

Recommandé par :
Esprit des Lettres

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Art sacré dans les régions de France»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Présentation de l'histoire de la construction de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges, le premier édifice gothique construit au sud de la Loire dès la fin du XIIe siècle, de son architecture, de ses décors et de ses objets d'art. Une dernière partie est consacrée à l'histoire de l'église-mère du diocèse. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Un monument d'exception

Le clergé a fait appel à des architectes et des équipes qui, même s'ils ne sortent guère de l'anonymat avant la fin du Moyen Âge, ont conçu et réalisé un monument d'exception qui témoigne d'une histoire millénaire dans un langage d'une originalité étonnante. La structure à la fois fine et puissante de la cathédrale réinterprète dans le langage gothique le parti basilical à cinq vaisseaux échelonnés défini dès l'époque paléochrétienne. Bourges anticipe les développements ultérieurs d'une architecture gothique désincarnée dans la réduction maximale des maçonneries au profit de la lumière et de l'unification de l'espace intérieur.

Dany Sandron

« La plus belle cathédrale de France » - selon l'historien de l'art Alain Erlande-Brandenburg - est le premier grand édifice gothique construit au sud de la Loire, dès la fin du XIIe siècle. Elle offre aux regards une majestueuse façade à cinq portails sculptés, une très originale nef sans transept et un éblouissant décor de vitraux du XIIIe siècle qui rivalise avec Chartres. Au fil des siècles, ses archevêques, patriarches et primats d'Aquitaine, furent les relais efficaces du pouvoir central, conférant à Bourges une place éminente dans le royaume de France et dotant la cathédrale de trésors artistiques, tels que les vitraux du XVe siècle commandés par Jacques Coeur, le grand argentier de Charles VII, surnommé « le roi de Bourges ».

Quelle harmonie !

L'entrée, la procession et la progression dans la nef permettent de découvrir comment se déploie de manière harmonieuse l'espace des cinq nefs sans transept : quelle harmonie ! On respire, on élève le regard vers les sommets : tout est magnifiquement proportionné. Ainsi se confirme la vocation particulière de l'église cathédrale, signe d'unité, lieu où se réalise le moment le plus haut de la vie du diocèse qui, par la liturgie, comporte la sanctification des personnes, le culte et la gloire de Dieu.

Mgr Armand Maillard
Archevêque de Bourges

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Relié sous jaquette

Page :
430p

Format :
36x27cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8099-1455-9

EAN13 :
9782809914559