Découvrez la médiation du Pape François sur la prière du Notre Père !

univers suivant univers précédent
Christ, seigneur et fils de Dieu : libre réponse à l'ouvrage de Frédéric Lenoir

5

Voir tous les avis
Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Christ, seigneur et fils de Dieu : libre réponse à l'ouvrage de Frédéric Lenoir

Lethielleux , (septembre 2010)

L'avis de La Procure

C'est en théologien que l'auteur déploie une argumentation solide et étayée replaçant le Christ au coeur du mystère trinitaire. Un petit précis de christologie à remettre entre toutes les mains. Un livre simple, limpide et accessible à tous.

Recommandé par :
La CroixPanorama

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Jésus de Nazareth, Jésus le Christ»

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

En réponse au livre de Frédéric Lenoir, Comment Jésus est devenu Dieu, le père Sesboüé nous fait cadeau d'une petit chef d'oeuvre. Non seulement il rappelle avec rigueur que la position de l'Église indivise, reposant sur l'Écriture et la tradition, a toujours été que Jésus est Dieu et que cette position n'a jamais été imposée par le pouvoir impérial. Mais en plus, il dresse un panorama ramassé et remarquablement intelligible de la manière dont l'Église a, petit à petit, percé les mystères de la divinité du Christ et affiné sa vison. Il montre notamment que ce développement du dogme s'est construit au regard des hérésies dont le noeud est le refus d'accepter que Dieu aime tellement l'homme qu'il daigne s'incarner. Sesboüé livre ici, en 180 pages précises et lumineuses de simplicité, un petit précis de christologie que tout chrétien qui professe le Christ, Dieu incarné, mort et ressuscité se doit de lire.

Avis des internautes (1 avis)

5

Excellent ouvrage qui "remet les points surf les i"

Merci à B. Sesboüé pour son excellent ouvrage. Le foi étayée par l 'histoire, ainsi qu'une écriture aisée permettent au lecteur de bien comprendre les positions de l 'auteur. De confession protestante-évangélique je me retrouve néanmoins pleinement dans la description faite de Jésus. Preuve s 'il en est, que le monde chrétien dans ses différentes composantes, reconnaît bien Jésus comme Seigneur et Sauveur, donc comme ... Dieu !! Et ce, depuis longtemps. Au-delà d 'une simple récitation de foi, l 'auteur argumente (avec honnêteté), démontre, explicite et convainc, grâce à ses compétences d 'analyste, de "bibliste" et d'historien. Enfin, j 'aime beaucoup son expression "l 'histoire de la foi", qui se veut synthèse de l 'histoire d' une part, et de la foi d' autre part. Chemin par lequel on voit le parcours réalisé par les apôtres puis ensuite par l ' église pour retranscrire du mieux possible, au cours des siècles et jusqu'à nos jours, le fait que Dieu s 'est révélé aux hommes au travers de Jésus et que celui-ci vit encore en nous au travers du Saint Esprit. Encore merci.

Alfred Gonzalez, le 29-12-2010.     Signaler un abus

Voir plus d'avis

Résumé

L'auteur remet en cause la théorie de Frédéric Lenoir défendue dans "Comment Jésus est devenu Dieu" (Fayard) selon laquelle l'Eglise n'aurait décidé de la divinité du Christ qu'au IVe siècle sous la pression des empereurs romains et que les Evangiles laisseraient planer un doute sur son identité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans son livre Comment Jésus est devenu Dieu, Frédéric
Lenoir exprime ses convictions sur l'identité de la personne de
Jésus de Nazareth. Pourquoi lui «répondre» ? Parce qu'il
donne à penser que l'Eglise avait finalement décidé de la
divinité du Christ au IVe siècle sous la pression des empereurs
romains. Selon ce livre toujours, «les évangiles laissent planer
un doute sur l'identité de cet homme hors du commun»...
Une mise au point sur un sujet aussi important apparaît donc
nécessaire, faite à la fois en historien et en croyant.

En historien, parce que la thèse fondamentale de l'auteur
n'est pas fondée au regard des données qui ont été l'objet
d'une recherche considérable. Dès l'époque apostolique les
chrétiens de la «grande Église» ont cru que Jésus de Nazareth
était Fils de Dieu et donc Dieu au sens fort de ce terme.

En croyant aussi, parce que si le Jésus de Frédéric Lenoir
reste un personnage exceptionnel, celui-ci semble réduire
la figure de Jésus et relègue au loin tout mystère.

Les réponses solides et argumentées du théologien
Bernard Sesboüé.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
195p

Format :
17x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-249-62105-5

EAN13 :
9782249621055