Affaires exceptionnelles sur les dictionnaires du Cerf !

Simple et pratique, le chèque-cadeau La Procure

La célèbre collection Études Augustiniennes à - 30 %

Une page à ne pas manquer !

univers suivant univers précédent

La circassienne

Responsables : Guillemette de Sairigné

R. Laffont , Paris(janvier 2011)

L'avis de La Procure

La vie de Gali Hagondokoff est un vrai roman. Née dans l'aristocratie russe, elle fuit son pays en 1917, traverse le continent asiatique et s'etablit en Chine. Son exil se continue en France ou sa beaute lui vaut de devenir mannequin chez Chanel, avant d'epouser un comte. Femme libre, pas sionnée et seductrice mais aussi femme engagée, elle s'imposera comme heroine durant la Seconde Guerre mondiale. Une femme au destin hors norme, l'une des plus decorée de France.

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans historiques»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

C'est le portrait de Gali Hagondokoff, née en 1898 dans le Caucase. Mariée à un ancien officier du tsar, exilée à Shanghai en 1917, elle s'installe finalement à Paris où elle devient mannequin et épouse un aristocrate français. Pendant la guerre d'Espagne, elle finance des ambulances. Héroïne de la Seconde Guerre mondiale, elle est la marraine d'une unité de la Légion.

Quatrième de couverture

Née dans une famille princière du Caucase, Gali Hagondokoff connaît les fastes de la cour des Romanov à Saint-Pétersbourg comme la vie sauvage en Mandchourie. Chassée par la révolution de 1917, elle se réfugie à Shanghai après une traversée épique du continent asiatique. Deux ans plus tard, elle trouve un bateau pour la France où sa rare beauté la fait engager comme mannequin chez Chanel avant qu'elle n'épouse un élégant aristocrate français et, rebaptisée Leïla, qu'elle ne devienne comtesse du Luart. Mais c'est par son courage physique et moral hors normes qu'elle s'impose comme une héroïne de la Seconde Guerre mondiale pendant les campagnes de Tunisie, d'Italie et de France. L'une des femmes les plus décorées de France, marraine du 1er régiment étranger de cavalerie, elle est une icône de la Légion étrangère.

Ainsi vont les mille vies de Leïla, en Russie, en Chine, dans les salons parisiens, les déserts africains, les champs de bataille européens et jusque pendant la guerre d'Algérie. Entre le général Dourakine, le docteur Jivago et les héros de Schoendoerffer, voici le destin d'un être d'exception, femme libre et âme passionnée, grande séductrice qui fit rêver beaucoup d'hommes. Mais aussi un étonnant document historique. «La dernière femme d'épopée», a-t-on dit le jour où, dans la cour des Invalides, elle eut droit à des funérailles dignes d'un maréchal d'Empire.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
513p

Format :
25x16cm

Poids:
659.00g

ISBN :
978-2-221-11108-6

EAN13 :
9782221111086