M et le 3ème secret : promotion à 16€ !

Les aubes sont à nouveau disponibles ... !

univers suivant univers précédent
L'enfant oublié
                                : propositions pour la famille de demain

L'enfant oublié : propositions pour la famille de demain

Responsable(s) : Institut Thomas More, préface de Chantal Delsol, sous la direction d'Elizabeth Montfort, Clotilde Brunetti-Pons, Christian Flavigny et al.

Cerf , Paris (novembre 2016)

Résumé

La loi du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux personnes de même sexe a répondu à une revendication d'adultes. Selon les auteurs, les conséquences pour l'enfant ont été occultées. Un ensemble de pédopsychiatres et juristes souhaitent rétablir la cohérence de la filiation et offrir un socle en vue de la rédaction d'une nouvelle loi sur la filiation qui se substituerait et dépasserait celle de 2013. ©Electre 2017

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La loi du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux personnes de même sexe a répondu à une revendication d'adultes. Selon les auteurs, les conséquences pour l'enfant ont été occultées. Un ensemble de pédopsychiatres et juristes souhaitent rétablir la cohérence de la filiation et offrir un socle en vue de la rédaction d'une nouvelle loi sur la filiation qui se substituerait et dépasserait celle de 2013.
©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'enfant oublié

Propositions pour la famille de demain

La loi du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux personnes de même sexe avait pour objectif de répondre à une demande d'égalité de couples, c'est-à-dire à une revendication d'adultes. Ce faisant, ont été occultées, volontairement, les conséquences d'une telle réforme pour l'enfant.

Sur le fondement de l'intérêt supérieur de l'enfant et de ses droits inaliénables, il est urgent de rétablir la cohérence de la filiation qui, quelles que soient les circonstances, doit avant tout s'ancrer dans la réalité et, en cas d'impossibilité, respecter la vraisemblance.

Quels sont les besoins fondamentaux de l'enfant ? Quels sont ses droits face aux possibilités qu'offre actuellement la biomédecine ? Existe-t-il un « droit à l'enfant » que des adultes puissent aujourd'hui lui opposer ?

Pour y répondre, le regard croisé de pédopsychiatres et de juristes que propose ce livre est précieux.

Le droit a trop oublié l'enfant. Et, ce faisant, il le met en danger.

Ce livre veut servir de socle à l'écriture ambitieuse d'une nouvelle loi sur la filiation, qui se substituera à la loi du 17 mai 2013 et la dépassera. C'est ce à quoi nous invite la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948, qui rappelle que « la famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
194p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
978-2-204-11746-3

EAN13 :
9782204117463