univers suivant univers précédent
La kénose du Père chez H. U. von Balthasar : genèse et limites

La kénose du Père chez H. U. von Balthasar : genèse et limites

Cerf ,
collection Théologies , (janvier 2013)

Résumé

L'expression balthasarienne de kénose du Père, ne trouvant de fondement ni dans l'Ecriture ni dans la Tradition, est étudiée afin de comprendre quelle en est la genèse dans la pensée du théologien et à quelles limites elle se heurte. ©Electre 2017

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Théologie classée par théologiens»

suivant précédent

Avis des internautes (1 avis)

5

Excellente synthèse de la pensée de Balthasar, Merci.

C'est une très bonne synthèse de la théologie de Balthasar, à la lumière de Thomas d'Aquin. Livre clair et bien construit, qui expose les influences, puis la Christologie du théologien avec précision, puis sa théologie trinitaire et fait une critique à la lumière du thomisme et d'autres auteurs moderne.

un Internaute, le 22-01-2013.     Signaler un abus

Voir plus d'avis

Résumé

L'expression balthasarienne de kénose du Père, ne trouvant de fondement ni dans l'Ecriture ni dans la Tradition, est étudiée afin de comprendre quelle en est la genèse dans la pensée du théologien et à quelles limites elle se heurte. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Qu'est-ce que l'amour en Dieu ? Comment le Père aime-t-il le Fils dans l'Esprit, au sein de la Trinité éternelle ? « Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés », nous répond le Christ d'une façon définitive - et ce double et unique amour se révèle à nous sur la croix. Notre question initiale rapporte donc invariablement tout théologien à la manifestation de cet amour pour le monde : qu'est-ce que l'Amour de Dieu ? Comment y croire et en parler au terme de ce siècle passé que le paganisme s'est partagé avec l'horreur ? Ne disposant pour répondre à ces questions que de l'alphabet de la Révélation, H. U. von Balthasar exprime cet Amour qui est Dieu, et par lequel le Père engendre éternellement le Fils, par un terme traditionnellement sotériologique : celui de « kénose ». L'Amour de Dieu pour nous - manifesté dans le Christ crucifié - ne peut être kénotique sans briser l'unité divine que parce qu'il l'est également et éternellement en Dieu. L'emploi original de ce terme « kénose » chez Balthasar, qui n'est pas sans soulever de nombreuses objections dogmatiques, fondamentales et épistémologiques, éclaire de façon transversale toute la doctrine trinitaire et la christologie de cet immense théologien.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
201p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-09743-8

EAN13 :
9782204097437