Cristeros : enfin le DVD !

L'apôtre : la révélation d'une magnifique cinéaste

Affaires exceptionnelles sur les dictionnaires du Cerf !

univers suivant univers précédent
Lettres à la jeunesse (1879, 1897)

Lettres à la jeunesse (1879, 1897)

Responsable(s) : Émile Zola, édition établie, notes et postface par Jérôme Solal

Mille et une nuits , Paris
collection La petite collection , numéro 598 , (janvier 2012)Poche

Résumé

Dans ces deux textes, Zola est aux prises avec les enjeux politiques de son époque. Dans sa lettre de 1879, l'écrivain dénonce le lyrisme romantique et la rhétorique qui fait de la littérature une langue bâtie en l'air et s'en prend à Hugo et Renan. La deuxième lettre est écrite en réaction aux exactions antisémites de jeunes ligueurs nationalistes. ©Electre 2014

4,10€ Prix conseillé

Expédié sous 8 jours environCette information ne signifie pas que le produit est en stock au magasin.

Ajouter au panier Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Mille et une nuit»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans ces deux textes, Zola est aux prises avec les enjeux politiques de son époque. Dans sa lettre de 1879, l'écrivain dénonce le lyrisme romantique et la rhétorique qui fait de la littérature une langue bâtie en l'air et s'en prend à Hugo et Renan. La deuxième lettre est écrite en réaction aux exactions antisémites de jeunes ligueurs nationalistes.
©Electre 2014

Quatrième de couverture

À vingt ans d'écart et dans des circonstances très distinctes, Émile Zola en a appelé à l'avenir et à la jeunesse dans deux articles intitulés pareillement «Lettre à la jeunesse». Dans la lettre de 1879, Zola s'en prend à Hugo et à Renan, dont le lyrisme sape à son sens toute portée politique de la littérature, et défend le mouvement naturaliste au nom de l'esprit d'enquête et de vérité auquel les romanciers doivent souscrire s'ils veulent préparer le XXe siècle.

Plus brève, la lettre de 1897 est écrite en réaction à l'antisémitisme de jeunes ligueurs nationalistes qui n'acceptent pas l'innocence de Dreyfus désormais établie. Zola sent les valeurs de progrès menacées et s'inquiète de façon prémonitoire : «Ils commenceront le siècle en massacrant tous les Juifs, parce que ce sont des concitoyens d'une autre race et d'une autre foi !»

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
101p

Format :
15x11cm

Poids:
74.00g

ISBN :
978-2-7555-0630-3

EAN13 :
9782755506303