Découvrez la méditation du Pape François sur la prière du Notre Père !

univers suivant univers précédent
L'origine religieuse des droits de l'homme : le christianisme face aux libertés modernes (XVIIIe-XXIe siècle)

L'origine religieuse des droits de l'homme : le christianisme face aux libertés modernes (XVIIIe-XXIe siècle)

Labor et Fides ,
collection Histoire , (novembre 2017)

Résumé

L'auteure présente le rôle de la pensée religieuse dans l'élaboration doctrinale des droits de l'homme depuis la Révolution française puis examine les interprétations religieuses qui ont suivi. ©Electre 2018

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Chrétiens dans la cité»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteure présente le rôle de la pensée religieuse dans l'élaboration doctrinale des droits de l'homme depuis la Révolution française puis examine les interprétations religieuses qui ont suivi. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'origine religieuse des droits de l'homme

Le christianisme face aux libertés modernes (XVIIIe-XXIe siècle)

La question des fondements religieux et/ou philosophique des droits individuels de l'homme proclamés à la fin du XVIIIe siècle, en Amérique puis en France, n'a cessé de passionner les penseurs de la modernité politique, de la Révolution française jusqu'à nos jours.

Au lendemain de l'ébranlement provoqué par la « révolution des droits de l'homme », pour reprendre le beau titre de l'ouvrage de Marcel Gauchet, les christianismes occidentaux ont eu à se positionner face à cette idéologie devenue rapidement dominante dans les sociétés européennes en voie de modernisation. Alors que le protestantisme francophone s'est immédiatement senti en affinité avec les théories des droits individuels, le catholicisme, fort de sa théologie du droit naturel, s'est d'abord arc-bouté contre une pensée séculière qui oublierait la prééminence absolue de Dieu.

Le ralliement de la doctrine catholique à celle de la liberté religieuse au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et le rappel renouvelé de la pensée calviniste au fondement essentiellement divin de la réalité humaine ont permis un rapprochement confessionnel sur la base d'un véritable oecuménisme des droits de l'homme. Mais cette nouvelle compréhension religieuse est-elle vraiment la même que celle, laïque et essentiellement juridique, défendue par les instances internationales qui lui sont dédiées ? C'est à ce travail de clarification que le présent ouvrage est également consacré.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché sous jaquette

Page :
379p

Format :
23x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8309-1639-5

EAN13 :
9782830916393