univers suivant univers précédent
Possédées

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Possédées

Albin Michel ,
collection Romans français , (août 2016)

L'avis de La Procure

Un récit captivant sur l'affaire des possédées de Loudun qui aura défrayé la chronique au XVIIe siècle. Ce roman, finement documenté, retrace le fil très complexe d'un épisode terrible de l'histoire religieuse en France et qui résonne aujourd'hui avec une étonnante actualité.

Ce qu'on en pense en une minute

Recommandé par :
La Croix

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans français et francophones»

ALMA

ALMA

J.M.G. LE CLEZIO

21,00€

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

L'affaire des possédés de Loudun au XVIIe s. marque singulièrement l'histoire religieuse de ce siècle.

Le récit romancé, finement documenté, retrace le fil complexe et terriblement humain d'un "fait divers" qui aura défrayé la chronique.

A découvrir !

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Homme d'Eglise humaniste, arrogant et libertin, le curé de Loudun était connu pour être rebelle à la hiérarchie et amoureux des femmes. Diabolisé par les déclarations de mère Jeanne des Anges, supérieure du couvent de Loudun, Urbain Grandier devient le responsable évident de la possession des Ursulines et mérite le bûcher. Prix littéraire Paris Diderot-Esprits libres 2017. Premier roman. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

En 1632, dans la petite ville de Loudun, mère Jeanne des Anges, supérieure du couvent des Ursulines, est brusquement saisie de convulsions et d'hallucinations. Elle est bientôt suivie par d'autres soeurs et les autorités de l'Église les déclarent « possédées ». Contraints par l'exorcisme, les démons logeant dans leurs corps désignent bientôt leur maître : Urbain Grandier, le curé de la ville.

L'affaire des possédées de Loudun, brassant les énergies du désir et les calculs politiques, les intrigues religieuses et les complots judiciaires, a inspiré cinéastes et essayistes. Frédéric Gros en fait le roman d'un homme : Urbain Grandier, brillant serviteur de l'Église, humaniste rebelle, amoureux des femmes, figure expiatoire toute trouvée de la Contre-Réforme. Récit d'une possession collective, le texte étonne par sa modernité, tant les fanatismes d'hier ressemblent à ceux d'aujourd'hui.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché sous jaquette

Page :
296p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-32880-7

EAN13 :
9782226328809