M et le 3ème secret : promotion à 16€ !

Les aubes sont à nouveau disponibles ... !

univers suivant univers précédent
La rébellion des cristeros
                                : l'Eglise, l'Etat et le peuple dans la révolution mexicaine

La rébellion des cristeros : l'Eglise, l'Etat et le peuple dans la révolution mexicaine

Responsable(s) : Jean Meyer

CLD , Tours (mai 2014)

Résumé

Issu d'une thèse universitaire, cet ouvrage retrace l'histoire de la rébellion des Cristeros au Mexique. Il évoque notamment les causes du soulèvement populaire, le rôle du gouvernement, menant une guerre idéologique contre son peuple, et les positionnements parfois ambigus de l'Eglise. ©Electre 2017

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Issu d'une thèse universitaire, cet ouvrage retrace l'histoire de la rébellion des Cristeros au Mexique. Il évoque notamment les causes du soulèvement populaire, le rôle du gouvernement, menant une guerre idéologique contre son peuple, et les positionnements parfois ambigus de l'Eglise.
©Electre 2017

Quatrième de couverture

Entre 1926 et 1929, le Mexique connaît une révolution dans la révolution (1910-1940) : la rébellion des Cristeros, ou Christiade (Cristiada). Dans sa volonté de transformer la société, l'État, sous la présidence Calles, agresse frontalement l'Église catholique qui réagit en suspendant le culte. L'État ferme alors les églises, interdit le culte privé et la distribution des sacrements.

S'agit-il d'un énième épisode d'un conflit séculaire entre deux vieux adversaires, d'une diversion idéologique dans un contexte économique difficile, alors que plane la menace d'un nouveau bras de fer avec l'encombrant voisin américain ?

Quoi qu'il en soit, l'épisode débouche sur un fait totalement inattendu : le peuple, blessé dans ses convictions les plus profondes, à bout de patience après avoir épuisé tous les moyens légaux de résistance, se soulève au nom du Christ-Roi (Cristo Rey). Malgré une répression impitoyable, non seulement l'insurrection ne s'éteint pas, mais elle se structure et se développe. L'État se découvre dans une impasse. Il en sort grâce à la médiation américaine : en 1929, le culte reprend, les Cristeros déposent les armes. Mais le bilan humain est tragique : plus de deux cent mille morts, combattants des deux camps et civils, des centaines de milliers de Mexicains ont fui leur pays. Une chape de plomb tombe alors sur l'événement, que l'histoire officielle va s'appliquer à oublier.

C'est un Français, Jean Meyer, qui a réveillé la mémoire de la Christiade. Dans les années soixante, il a sillonné le Mexique à la recherche des survivants des deux camps et des archives. De ce travail, il a publié une thèse, puis des ouvrages qui ont marqué les esprits. La Rébellion des Cristeros, réédition enrichie de La Christiade (Payot, 1975), est la synthèse indispensable pour qui veut comprendre en profondeur la Christiade, un épisode de l'histoire du Mexique dont les leçons sont universelles.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
344p

Format :
23x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
978-2-85443-564-1

EAN13 :
9782854435641