COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
428 : une année ordinaire à la fin de l'Empire romain

428 : une année ordinaire à la fin de l'Empire romain

Gérard Marino, Gilbert Dagron

Pluriel ,
collection Pluriel , (janvier 2020)

Résumé

Hormis la chute du royaume d'Arménie, perdu aux confins d'un Empire romain déclinant, l'année 428 est des plus ordinaires. Pourtant, c'est une année qui est loin d'être sans histoire. Tout est en train de se faire puisque le paganisme s'étiole, les nouveaux gouvernants ont des noms d'origine étrangère et des pèlerins se rendent à Jérusalem. Chronique en forme de tour du monde romain. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Rome»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Hormis la chute du royaume d'Arménie, perdu aux confins d'un Empire romain déclinant, l'année 428 est des plus ordinaires. Pourtant, c'est une année qui est loin d'être sans histoire. Tout est en train de se faire puisque le paganisme s'étiole, les nouveaux gouvernants ont des noms d'origine étrangère et des pèlerins se rendent à Jérusalem. Chronique en forme de tour du monde romain. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

428, une année ordinaire à la fin de l'empire romain

428 est une année sans presque autre événement mémorable que la chute du royaume d'Arménie, perdu aux confins d'un Empire romain déclinant. Pourtant, cette année ordinaire est loin d'être une année sans histoire : rien n'est fait, rien n'est joué, tout est en train de se faire. Le paganisme s'étiole avec panache, plusieurs fonctionnaires civils et beaucoup de commandants militaires ont des noms qui quelques années auparavant auraient semblé barbares. Les temps changent, imperceptiblement : le crépuscule de l'Antiquité devient l'aube du Moyen Âge.

Giusto Traina propose un tour du monde romain en 365 jours, où le lecteur découvre villes, palais, monastères, et surtout, à côté des grands noms comme Saint Augustin, Théodose II, ou le roi des Vandales Genséric, les figures peu banales et hautes en couleur du Sarrasin al-Mundhir, du Copte Chenouté ou encore de l'extraordinaire Galla Placidia, qui fut successivement épouse d'un roi barbare, impératrice d'Occident, et enfin reine mère du jeune Valentinien III.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
330p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8185-0492-9

EAN13 :
9782818504925