Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Adieu Simone ! : les dernières heures du féminisme

Adieu Simone ! : les dernières heures du féminisme

Le Centurion , (avril 2016)

Résumé

L'auteure analyse le féminisme de mai 1968 qui a exigé la libération de toutes les femmes tout en régentant certains aspects de la société comme le travail et l'intimité du couple. Elle prône un retour au réel et aborde la libération sexuelle, le laxisme judiciaire, les relations entre le féminisme et l'islam ainsi que le sexisme de la presse féminine. ©Electre 2020

11,90 € 11,31 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sociologie et histoire des femmes»

suivant précédent

Avis des internautes (1 avis)

5

Indispensable !

Un texte drôle, mordant, sur les contradictions du féminisme idéologique et l'espace que doivent vraiment conquérir les femmes qui ne veulent pas se nier. Je l'offre à toutes mes amies !

un Internaute, le 20-05-2016.     Signaler un abus

Voir plus d'avis

Résumé

L'auteure analyse le féminisme de mai 1968 qui a exigé la libération de toutes les femmes tout en régentant certains aspects de la société comme le travail et l'intimité du couple. Elle prône un retour au réel et aborde la libération sexuelle, le laxisme judiciaire, les relations entre le féminisme et l'islam ainsi que le sexisme de la presse féminine. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Adieu Simone !

Les dernières heures du féminisme

La Cérémonie des adieux, c'est le titre, somme toute prophétique, d'un livre de Simone de Beauvoir. Mais on peut le dire aussi sans cérémonie : « Adieu, Simone ! »

Après avoir exigé la libération de toutes les femmes (et de toute la femme !), le féminisme a finalement voulu libérer la femme d'elle-même, et ce faisant, il l'a niée. Sous prétexte de la libérer du joug patriarcal, il a installé une tyrannie plus ou moins feutrée, qui entend régenter la grammaire, révolutionner les catalogues de jouets, renvoyer les mères récalcitrantes au travail, et s'immiscer dans l'intimité des chambres à coucher. Mais les cris stridents des harpies acariâtres qui s'en réclament se perdent peu à peu dans les ruines de 68, et le réel vient à reprendre ses droits.

Avec un époustouflant sens de la formule, l'auteur passe cette décomposition de l'idéologie féministe au crible d'une analyse fouillée. « Je suis née femme et je le deviens ! » pourront bientôt s'exclamer librement toutes celles à qui on a confisqué la parole depuis trop longtemps...

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
127p

Format :
20x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-92801-37-8

EAN13 :
9791092801378