Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
L'âge d'or des cartes marines : quand l'Europe découvrait le monde

L'âge d'or des cartes marines : quand l'Europe découvrait le monde

Catherine Hofmann, Hélène Richard, Emmanuelle Vagnon, Bruno Racine

Seuil ,
Bibliothèque nationale de France ,
collection Beaux livres , (octobre 2014)

Résumé

Nées dans les milieux méditerranéens au XIIe siècle, les cartes marines, dessinées sur parchemin, représentent la succession des ports et des mouillages le long des rivages. Elles ont accompagné les navigateurs européens jusque dans leur exploration du monde au XVIIIe siècle et illustrent les intérêts économiques et politiques des puissances maritimes européennes d'alors. ©Electre 2019

29,00 € 27,55 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire : découvertes, explorateurs»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Nées dans les milieux méditerranéens au XIIe siècle, les cartes marines, dessinées sur parchemin, représentent la succession des ports et des mouillages le long des rivages. Elles ont accompagné les navigateurs européens jusque dans leur exploration du monde au XVIIIe siècle et illustrent les intérêts économiques et politiques des puissances maritimes européennes d'alors. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Avec leur abondance d'ors, d'enluminures et d'ornements, les portulans, ces
somptueuses cartes marines nées vers le XIIIe siècle dans les ports de Majorque,
Gênes ou Venise, et qui accompagnèrent les Européens dans leurs premiers
grands voyages de découverte des nouveaux mondes, fascinent autant l'amateur
que le spécialiste.

Puisant dans la collection exceptionnelle de la BNF - près de cinq cents documents -,
L'Âge d'or des cartes marines présente, avec quatre-vingts de ses plus belles «cartes
portulans», une vue d'ensemble des écoles qui se sont succédé jusqu'au XVIIIe siècle.
Sans compter la fameuse «carte pisane», la plus ancienne, on découvre ici, parmi bien
d'autres, cinq trésors cartographiques : l'Atlas catalan (1375), le planisphère du Génois
Nicolò de Caverio (vers 1505), l'atlas portugais dit Atlas Miller (1519), la Cosmographie
universelle du Havrais Guillaume Le Testu (1556) et la carte du Pacifique du Hollandais
Hessel Guerritsz. (1622).

À travers les éléments d'un système graphique complexe qui permettait aux marins
de s'orienter et de faire le point, on déchiffre avec délices, le long des rivages,
la succession des noms de ports et mouillages, tandis qu'à l'intérieur des continents
les peuples et les moeurs, la faune et la flore, les paysages des nouveaux mondes
se révèlent au fil des découvertes de l'Afrique, de l'océan Indien, des Amériques
et du Pacifique, le long des nouvelles routes vers les îles aux épices de l'Extrême-Orient.
Car les premières représentations des terres et des peuples lointains ne doivent pas
qu'à une indéniable curiosité ethnologique : ces images enluminées illustrent aussi
clairement les rivalités pour l'hégémonie politique, culturelle et économique des grandes
puissances maritimes européennes qui ont aiguillonné les navigations européennes
et l'exploration du monde jusqu'au XVIIIe siècle.

Bénéficiant des contributions d'une quinzaine de spécialistes européens, cet ouvrage
propose un regard élargi sur les nouveaux défis des traversées transocéaniques
qui ont transformé les traditions cartographiques antiques du Grec Ptolémée
ou celles des prédécesseurs arabes ou asiatiques. On y comprend comment,
à partir du contournement de l'Afrique par Bartolomeu Dias en 1488 et des explorations
de Vasco de Gama dix ans plus tard, les relevés des navigateurs du XVIe siècle
ont permis aux compagnies commerciales européennes (notamment la Compagnie
des Indes néerlandaises, la célèbre VOC) d'infiltrer le très riche marché contrôlé
par les navigateurs arabes, persans, indiens et indonésiens. Et, tout en suivant les aléas
de cette expansion formidable de la puissance européenne sur l'ensemble du globe,
on est captivé par les rêves qui s'attachèrent à ces entreprises extraordinaires.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
255p

Format :
25x28cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-118016-6

EAN13 :
9782021180169