Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Les Allemands : luttes de pouvoir et développement de l'habitus aux XIXe et XXe siècles. Précédé de Barbarie et dé-civilisation

Les Allemands : luttes de pouvoir et développement de l'habitus aux XIXe et XXe siècles. Précédé de Barbarie et dé-civilisation

Michael Schröter, Marc Buhot de Launay, Marc Joly

Seuil ,
collection La librairie du XXIe siècle , (mai 2017)

Résumé

Un ensemble d'analyses permettant de mieux cerner les bouleversements que l'Allemagne a connus avec l'arrivée du nazisme et la séparation de la nation en deux Etats. Le sociologue interroge la soumission généralisée à une idéologie meurtrière, les causes sociales de l'antisémitisme ainsi que de l'effondrement de la civilisation. Avec des textes inédits en appendice. ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sociologie : auteurs»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un ensemble d'analyses permettant de mieux cerner les bouleversements que l'Allemagne a connus avec l'arrivée du nazisme et la séparation de la nation en deux Etats. Le sociologue interroge la soumission généralisée à une idéologie meurtrière, les causes sociales de l'antisémitisme ainsi que de l'effondrement de la civilisation. Avec des textes inédits en appendice. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Les allemands

Ce livre est le dernier dont Norbert Elias a autorisé et contrôlé la publication avant sa mort, le 1er août 1990 à Amsterdam. Il tentait d'y comprendre l'incompréhensible : pourquoi tant d'Allemands, dans les années 1930 et 1940, ont-ils accepté l'extermination des Juifs et perpétré les plus effroyables cruautés ?

(...)

Elias refuse, à la fois, de l'assigner à un invariant psychologique - la propension sadique de certains individus - ou à un antisémitisme atemporel qui serait le propre de la tradition allemande. L'essentiel réside dans les conditions historiques qui ont rendu possible, dans l'Allemagne des années 1930 et 1940, le processus de « dé-civilisation », la levée des autocontrôles qui bridaient les affects de violence, ainsi que l'obéissance, jusqu'au dernier jour, aux maîtres nazis. Exercer une autorité arbitraire, absolue sur des victimes haïes et stigmatisées, niées en leur humanité, était pour nombre d'Allemands une manière d'affirmer leur propre identité et de rendre tolérable leur soumission à l'autorité.

C'est là le constat essentiel de ce livre sombre, lucide et poignant.

Roger Chartier

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
577p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-111742-1

EAN13 :
9782021117424