Vos frais de port à 0,01 € à partir de 49 € d'achat.

univers suivant univers précédent
On l'appelait Maïco : Marie-Claude Vaillant-Couturier, la révoltée

On l'appelait Maïco : Marie-Claude Vaillant-Couturier, la révoltée

Grasset ,
collection Essai , (septembre 2021)

Résumé

Adolescente dans les années 1930, Marie-Claude Vaillant-Couturier croise Aragon, Picasso, Gide, Malraux et bien d'autres. Profondément bouleversée par la montée du nazisme, elle s'engage aux côtés de son mari Paul, leader communiste. Résistante de la première heure, déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück, elle est la seule femme à témoigner au procès de Nuremberg en 1946. ©Electre 2021

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «XXème siècle : : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Adolescente dans les années 1930, Marie-Claude Vaillant-Couturier croise Aragon, Picasso, Gide, Malraux et bien d'autres. Profondément bouleversée par la montée du nazisme, elle s'engage aux côtés de son mari Paul, leader communiste. Résistante de la première heure, déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück, elle est la seule femme à témoigner au procès de Nuremberg en 1946. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

On l'appelait Maïco

Marie-Claude Vaillant-Couturier, la révoltée

Marie-Claude Vaillant-Couturier, dite Maïco, ou le destin d'une grande rebelle du XXe siècle.

Fille d'un homme de presse, elle côtoie l'élite intellectuelle de l'entre-deux-guerres et pose pour Vogue en 1930, à 18 ans. Mais son avenir est ailleurs. Elle s'initie à la photo, réalise dès 1933 un reportage clandestin au camp de Dachau. Elle a 21 ans, c'est un scoop mondial.

Bientôt, elle rencontre le grand amour avec le célèbre communiste Paul Vaillant-Couturier. Dix jours après leur mariage, il meurt brutalement, lui laissant en héritage sa foi en l'URSS, seul rempart contre le nazisme et promesse de lendemains qui chantent. Résistante, déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück, elle choisit d'y rester à la Libération pour soigner les mourants avant de témoigner au procès de Nuremberg, en 1946. Son récit implacable sur l'horreur concentrationnaire nazie fera le tour du monde.

Jeune fille de bonne famille devenue une révoltée aux convictions inflexibles, la vie de celle qu'on surnommait Maïco est un magnifique roman d'apprentissage face aux périls de l'Histoire.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché sous jaquette

Page :
425p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-246-82202-5

EAN13 :
9782246822028