Vos frais de port à un centime jusqu'au 31 décembre* !

univers suivant univers précédent
Arendt et Heidegger : la destruction dans la pensée

Arendt et Heidegger : la destruction dans la pensée

Albin Michel ,
collection Espaces libres ,
collection Bibliothèque Albin Michel. Bibliothèque Albin Michel des idées , (septembre 2020) Poche

Résumé

Une étude sur le paradoxe qui traverse l'oeuvre de Hannah Arendt. Critique du totalitarisme nazi, elle a pourtant fait l'apologie de M. Heidegger, lui-même antisémite et adhérant aux idées du national-socialisme allemand. Pour l'auteur, cette contradiction n'est qu'apparente et les deux versants de la pensée de la philosophe sont intimement liés. ©Electre 2020

15,00 € 14,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Arendt Hannah»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude sur le paradoxe qui traverse l'oeuvre de Hannah Arendt. Critique du totalitarisme nazi, elle a pourtant fait l'apologie de M. Heidegger, lui-même antisémite et adhérant aux idées du national-socialisme allemand. Pour l'auteur, cette contradiction n'est qu'apparente et les deux versants de la pensée de la philosophe sont intimement liés. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Arendt et Heidegger

La destruction dans la pensée

Hannah Arendt est connue pour sa critique du totalitarisme. Elle défend néanmoins sans réserve Heidegger à partir des années 1950. Celui-ci a pourtant publié, en 1953, un éloge de la « vérité interne et grandeur » du mouvement nazi.

Une étude approfondie des écrits d'Arendt apparaît donc nécessaire, pour déterminer jusqu'à quel point elle s'est mise dans les pas de celui qui a entrepris de « démanteler la philosophie » (La Vie de l'esprit).

Il s'agit en même temps de faire le point sur la métapolitique de l'extermination développée par l'auteur d'Être et temps dans ses Cahiers noirs. Et de revenir sur l'opposition, forgée par Arendt, entre Heidegger, qu'elle érige en « roi secret » de la pensée, et Eichmann, exécutant prétendument sans pensée, « clown » muré dans sa cage de verre.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
775p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-45138-2

EAN13 :
9782226451385