Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
L'aube des traducteurs : de l'hébreu au grec : traducteurs et lecteurs de la Bible des Septante (IIIe s. av. J.-C.-IVe s. apr. J.-C.)

L'aube des traducteurs : de l'hébreu au grec : traducteurs et lecteurs de la Bible des Septante (IIIe s. av. J.-C.-IVe s. apr. J.-C.)

Cerf ,
collection Initiations bibliques , (février 2007)

Résumé

Histoire des traducteurs et lecteurs de la Bible, des mots et du langage, dans un monde où toute culture s'enfermait dans sa suprématie, où la traduction littéraire était absente de l'horizon intellectuel de l'Antiquité. ©Electre 2019

32,00 € 30,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Histoire des traducteurs et lecteurs de la Bible, des mots et du langage, dans un monde où toute culture s'enfermait dans sa suprématie, où la traduction littéraire était absente de l'horizon intellectuel de l'Antiquité. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

«Il était une fois une traduction...» Ainsi commence ce livre qui n'est pas un conte mais qui paraît en raconter un: bien que fruit d'une culture archaïque et étrangère aux Grecs, avorton littéraire en marge d'une culture riche et presque saturée, les Écritures juives, par la grâce de la traduction des Septante, devinrent l'Écriture sainte du monde gréco-romain.

Et le conte a perduré: devenu religion officielle de l'Empire romain, le christianisme a instauré la Bible comme son livre de référence, et c'est toujours son statut vingt-trois siècles après cette première traduction.

Première? oui. Dans un monde où toute culture s'enfermait dans sa suprématie (soit contre tout ce qui était «barbare» pour les Hellènes, soit, au contraire, contre tout ce qui était grec, donc étranger, pour les autres peuples méditérranéens - qui résistaient déjà à une première vague de globalisation), dans un monde où les échanges entre les cultures se faisaient par des voies obliques, on ne pratiquait pas la traduction littéraire (l'idée même d'une telle transmission, si coutumière pour nous, était absente de l'horizon intellectuel de l'Antiquité). Et cette traduction improbable a surgi.

C'est cette histoire qui nous est racontée: celle des traducteurs, celle des lecteurs, celle des mots et du langage. Des considérations sur l'intérêt philologique et historique de cette première traduction émerge tout naturellement la question du sens de l'Écriture - tel qu'il était pour l'Antiquité tardive, tel qu'il pourrait être pour une modernité tardive.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
239p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-08035-7

EAN13 :
9782204080354