Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Aurore

Aurore

Eric Blondel, Ole Hansen-Love, Theo Leydenbach, Eric Blondel

Flammarion ,
collection GF, n° 1263 , (mars 2012) Poche

Résumé

Dans ce texte publié pour la première fois en 1881, Nietzsche critique les morales altruistes, et plus précisément la morale chrétienne, en mettant en oeuvre la méthode généalogique. En dénonçant le système contraignant de pratiques morales créé par l'homme et qui est devenu comme une seconde nature, il s'attaque notamment à Platon et Schopenhauer. ©Electre 2020

11,00 € 10,45 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Nietzsche Friedrich»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans ce texte publié pour la première fois en 1881, Nietzsche critique les morales altruistes, et plus précisément la morale chrétienne, en mettant en oeuvre la méthode généalogique. En dénonçant le système contraignant de pratiques morales créé par l'homme et qui est devenu comme une seconde nature, il s'attaque notamment à Platon et Schopenhauer. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Nietzsche Aurore

Dans Aurore (1881), Nietzsche poursuit l'entreprise de critique radicale de la morale commencée dans Humain, trop humain, et pose ainsi les jalons d'un projet philosophique dont ses dernières oeuvres, de Par-delà bien et mal à Ecce homo, seront le couronnement.

Le philosophe s'impose ici comme un travailleur des ténèbres, forant le fond de la civilisation pour mettre au jour les origines plus ou moins nobles des idéaux, des croyances et des moeurs, saper les fondements de la morale et faire vaciller nos certitudes. Prônant la libération de la pensée, il en appelle à l'affirmation de nouvelles valeurs. Et il nous montre, à travers cette série de fragments placés sous le signe de la belle humeur, que l'étonnement et le scepticisme sont au principe de toute philosophie : « Un livre comme celui-ci n'est pas fait pour être lu d'un seul tenant ou à voix haute, mais pour être consulté, notamment en promenade ou en voyage. On doit pouvoir sans cesse y mettre le nez, puis le relever, et ne plus rien trouver d'habituel autour de soi. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
418p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-08-071263-2

EAN13 :
9782080712639