Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Auschwitz est mon manteau : et autres chants tsiganes

Auschwitz est mon manteau : et autres chants tsiganes

François Mathieu, Murielle Szac

Doucey éditions ,
collection En résistance , (février 2018)

Résumé

L'auteure, Rom rescapée des camps d'extermination nazis, témoigne de son traumatisme à travers l'art et la poésie. Les poèmes sont extraits de ses carnets où se mêlent dessins, souvenirs, notes et listes de mots en allemand. ©Electre 2020

15,00 € 14,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteure, Rom rescapée des camps d'extermination nazis, témoigne de son traumatisme à travers l'art et la poésie. Les poèmes sont extraits de ses carnets où se mêlent dessins, souvenirs, notes et listes de mots en allemand. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Moi

Ceija

je dis

qu'Auschwitz vit et respire

aujourd'hui encore en moi

je sens aujourd'hui encore

la souffrance

Chaque brin d'herbe chaque fleur là-bas

est l'âme d'un mort

Le choix de l'éditeur

Elle dit que « le tournesol est la fleur du Rom », qu'elle est une Tsigane qui aime « la pluie, le vent et l'éclair, quand les nuages masquent le ciel ». Elle dit qu'Auschwitz est son manteau et qu'elle ne connaît pas la peur car sa peur s'est arrêtée dans les camps. Elle dit que les notes de ses chansons en romani « sont toutes encore en désordre », mais que cela ne l'empêche pas de dire « Oui à la vie » . Elle, c'est Ceija Stojka, la première femme rom rescapée des camps de la mort à témoigner par l'art et par la poésie. Les poèmes de cette autodidacte ont été arrachés aux carnets où se mêlaient dessins, souvenirs de l'horreur, notes journalières et listes de mots allemands dont elle voulait apprendre l'orthographe. Publiés pour la première fois en France, ils révèlent une artiste majeure de notre temps. Merci, Ceija, d'avoir tellement donné.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
120p

Format :
18x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36229-166-9

EAN13 :
9782362291661