Vos frais de port à 0,01 € à partir de 49 € d'achat.

univers suivant univers précédent
Autodafés : l'art de détruire les livres

Autodafés : l'art de détruire les livres

Presses de la Cité , (août 2021)

Résumé

Réflexion sur la censure exercée par la presse française, à travers six livres dont "Les habits neufs du président Mao : chronique de la Révolution" de Simon Leys et "Le choc des civilisations" de Samuel P. Huntington. L'auteur évoque les diverses stratégies mises en place : organiser la censure par le silence ou la désinformation, promouvoir de mauvais livres, entre autres. ©Electre 2021

19,00 € 18,05 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Onfray Michel»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Réflexion sur la censure exercée par la presse française, à travers six livres dont "Les habits neufs du président Mao : chronique de la Révolution" de Simon Leys et "Le choc des civilisations" de Samuel P. Huntington. L'auteur évoque les diverses stratégies mises en place : organiser la censure par le silence ou la désinformation, promouvoir de mauvais livres, entre autres. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Omerta, chasse aux sorcières et calomnie...

Qui donc organise la censure par le silence, promeut de mauvais livres par la connivence idéologique, organise la désinformation par le discrédit ?

Ce dernier demi-siècle a connu de grandes polémiques où la pensée dominante a défendu les idéologies qui lui servent de fondations : le maoïsme que Simon Leys démontait dans Les Habits neufs du president Mao (1971) ; le marxisme qu'effondrait L'Archipel du Goulag (1973) de Soljenitsyne ; l'antiracisme que Paul Yonnet dénonçait dans Voyage au centre du malaise français (1993) ; l'impérialisme islamiste dont Samuel Huntington prophétisait la menace dans Le Choc des civilisations (1996) ; la psychanalyse que ridiculisait Le Livre noir de la psychanalyse (2005) ; le mythe d'un islam civilisateur de l'Occident que décomposait Aristote au mont Saint-Michel (2008) de Sylvain Gouguenheim.

Michel Onfray raconte l'histoire de ce qu'Orwell, dans 1984, nommait les « crimes par la pensée ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
200p

Format :
21x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-258-19706-6

EAN13 :
9782258197060