Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Automoribundia : 1888-1948

Automoribundia : 1888-1948

Catherine Vasseur, Delphine Valentin, Catherine Vasseur

La Table ronde ,
collection Quai Voltaire , (octobre 2020)

Résumé

Ecrite en 1948, l'autobiographie littéraire de l'auteur espagnol qui, à 60 ans, exilé en Argentine, entreprend de faire revivre le grand artiste d'avant-garde qu'il était dans les années 1920. ©Electre 2021

34,00 € 32,30 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Littérature espagnole»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Ecrite en 1948, l'autobiographie littéraire de l'auteur espagnol qui, à 60 ans, exilé en Argentine, entreprend de faire revivre le grand artiste d'avant-garde qu'il était dans les années 1920. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

« Je ne me suis caché ni pour raconter ni pour vivre, mais ce livre éclaire tout ce qui aurait été dissimulé. »

Parus en 1948 à Buenos Aires, les Mémoires de Ramón Gómez de la Serna sont considérés comme sa pièce maîtresse.

Porte-parole du baroquisme hispanique moderne, considéré par Valery Larbaud comme l'égal de Proust ou de Joyce, cet écrivain à l'humour teinté de surréalisme, proche de celui d'Alfred Jarry, a aussi quelque chose de Kafka et de Borges. Inventeur d'un sous-genre littéraire, la « greguería » - sorte d'aphorisme drolatique -, il a publié de nombreux romans et nouvelles, et nourri les pages de plusieurs revues littéraires espagnoles de son époque.

Couvrant la période 1888-1948, le livre paraît lorsque l'écrivain a soixante ans : alors exilé en Argentine, oublié de tous après le drame de la guerre civile, il sent la maladie et la vieillesse s'abattre sur lui. Cette autobiographie « moribonde » fait revivre « le grand Ramón, l'artiste qui dans les années 1920 surprenait par ses productions imprévisibles. Par-delà son histoire personnelle, elle propose une somme des expériences stylistiques, poétiques, spirituelles et obsessionnelles qui constituent la marque d'un écrivain si singulier.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
1035p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7103-8197-4

EAN13 :
9782710381976