Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Bâiller devant Dieu : journal, 1999-2010

Bâiller devant Dieu : journal, 1999-2010

Carlos Pardo, Frédéric Schiffter

Séguier ,
collection L'indéfinie , (octobre 2019)

Résumé

Morceaux choisis du journal tenu par le critique littéraire basque entre 1999 et 2010, dans lequel il consigne tout à la fois des plongées introspectives, des satires de la vie culturelle, des réflexions sur les oeuvres de ses écrivains favoris et des anecdotes prises sur le vif. ©Electre 2020

21,00 € 19,95 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Littérature espagnole»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Morceaux choisis du journal tenu par le critique littéraire basque entre 1999 et 2010, dans lequel il consigne tout à la fois des plongées introspectives, des satires de la vie culturelle, des réflexions sur les oeuvres de ses écrivains favoris et des anecdotes prises sur le vif. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Moi aussi, je pense que le monde, la vie, appelons cela comme on veut, a été injuste avec moi. Mais à mon avantage. »

Bâiller devant Dieu

Pendant longtemps Uriarte a été critique littéraire. À le lire, il n'éprouva jamais la tentation du roman. Mais dans son journal, Uriarte écrit sans prétention, bien qu'avec le souci de l'exactitude du trait, le roman de son époque, de son monde, de son entourage. Le lecteur partage son amitié pour son chat Borges, devine ses ricanements étouffés quand il conte une absurdité, s'amuse avec lui des ridicules des milieux littéraires, jubile de la justesse de ses considérations sur les grands auteurs, prend plaisir à le suivre sur la plage de Benidorm, comprend sa colère quand il sort de chez un coiffeur incompétent. Il y a aussi, parfois, du Woody Allen en Uriarte. D'ailleurs, il est né à New York.

L'Espagne se réjouissait de compter Uriarte dans le petit nombre de ses écrivains profonds et légers, lucides et élégants. La France, grâce à cette excellente traduction des Diarios due à Carlos Pardo, vient de le naturaliser.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
292p

Format :
21x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84049-763-8

EAN13 :
9782840497639