Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La beauté selon saint Augustin

La beauté selon saint Augustin

Presses universitaires de Rennes ,
collection Aesthetica , (avril 2008)

Résumé

La question du beau chez saint Augustin est traitée de manière synthétique, avec un examen des principaux concepts et une explication sur le caractère ontologique du beau. ©Electre 2021

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Saint Augustin : études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La question du beau chez saint Augustin est traitée de manière synthétique, avec un examen des principaux concepts et une explication sur le caractère ontologique du beau. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

La beauté selon saint Augustin

Quelques années avant sa conversion, Augustin (354-430) reprenait dans son premier écrit - aujourd'hui perdu - l'un des problèmes centraux du platonisme : « Qu'est-ce que la beauté ? » En cette question se condense peut-être la quête philosophique de l'auteur des Confessions.

Ce livre a pour simple ambition d'en dégager la cohérence, au plus près des textes, et d'en montrer l'originalité.

Au-delà de l'opposition platonicienne entre l'Idée du beau et les beaux corps, Augustin nous invite à saisir la Beauté en son unité, comme l'harmonie constituée par la totalité des formes de l'être, sensibles, intelligibles, divines. C'est dans cette totalité kaléidoscopique de l'être, traversée par l'analogie continue et ascendante de la vie, de la plus obscure à la plus claire, et point seulement dans l'universalité de la création et de l'histoire, que l'image célèbre de l'ineffable musique divine atteint à son sens le plus profond.

Ce livre reprend aussi l'interrogation qui accompagnait la question initiale : « Aimons-nous autre chose que le beau ? » La réponse n'en allait pas de soi, puisque l'une des caractéristiques de l'introspection augustinienne est de révéler, au fond de la nature humaine, une véritable fascination pour la décomposition de la forme, le goût de profaner la beauté.

C'est l'Augustin épris de beauté que ce livre redécouvre, loin du cliché d'une morale ordonnant à l'homme de se reclure hors du sensible, de se détourner de la contemplation esthétique, loin aussi des sots poncifs sur le Docteur de la prédestination et de la damnation éternelle...

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
253p

Format :
21x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7535-0440-7

EAN13 :
9782753504400