Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La Belle Epoque des pilleurs d'églises : vols et trafics des émaux médiévaux en Auvergne-Limousin

La Belle Epoque des pilleurs d'églises : vols et trafics des émaux médiévaux en Auvergne-Limousin

Jean-Marc Berlière

les Ardents éditeurs , (mars 2017)

Résumé

Des pillages d'églises furent commis par la bande à Thomas, en quête notamment d'émaux médiévaux, en Limousin et en Auvergne, entre 1904 et 1907. L'ouvrage analyse au travers de ces délits, l'essor d'une culture de masse au début du XXe siècle en France, l'apparition dans la culture de héros cambrioleurs tels Arsène Lupin et les balbutiements d'une mission de protection étatique du patrimoine. ©Electre 2020

28,00 € 26,60 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire religieuse du XXème siècle»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Des pillages d'églises furent commis par la bande à Thomas, en quête notamment d'émaux médiévaux, en Limousin et en Auvergne, entre 1904 et 1907. L'ouvrage analyse au travers de ces délits, l'essor d'une culture de masse au début du XXe siècle en France, l'apparition dans la culture de héros cambrioleurs tels Arsène Lupin et les balbutiements d'une mission de protection étatique du patrimoine. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Perpétrés entre 1904 et 1907, les vols de la « bande à Thomas » défraient la chronique de la Belle Époque. Essentiellement commis dans des églises, en Limousin et en Auvergne, ils attirent l'attention du public sur un patrimoine particulièrement convoité, celui des émaux médiévaux, témoignages exceptionnels du rayonnement de l'OEuvre de Limoges dans l'Europe médiévale.

À l'heure où se développe une culture de masse en ce début de XXe siècle, ces faits divers sensationnels bénéficient d'une forte exposition médiatique, nationale, voire internationale.

Au-delà de la simple chronique criminelle, les méfaits de ces « pilleurs d'églises » permettent d'étudier un épisode oublié de l'histoire du patrimoine en France, lorsque se conjuguaient volonté de protection de l'État, intérêt du public, avidité des collectionneurs, notoriété croissante des oeuvres et enjeux politiques autour de la loi de 1905.

Ces faits divers offrent aussi, grâce à la richesse des sources, la possibilité pour le lecteur de se plonger dans le monde méconnu des trafics d'oeuvres d'art et de comprendre les enjeux d'une question qui, en son temps, suscita de nombreux débats politiques et inspira certaines des aventures d'Arsène Lupin.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
335p

Format :
24x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-917032-68-5

EAN13 :
9782917032688