Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Benoît XV : le pape de la paix

Benoît XV : le pape de la paix

Perrin ,
collection Biographies , (novembre 2014)

Résumé

Biographie de Benoît XV, qui devient pape le 3 septembre 1914. Il qualifie la Grande Guerre "d'horrible boucherie qui déshonore l'Europe" et "de suicide de l'Europe civilisée". Incompris des gouvernements, il déploie une action charitable en faveur des populations des deux camps. Texte établi à l'aide des archives du Vatican et du journal de Carlo Monti, ami du pape, reçu fréquemment au Vatican. ©Electre 2020

22,90 € 21,76 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire de la papauté»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Biographie de Benoît XV, qui devient pape le 3 septembre 1914. Il qualifie la Grande Guerre "d'horrible boucherie qui déshonore l'Europe" et "de suicide de l'Europe civilisée". Incompris des gouvernements, il déploie une action charitable en faveur des populations des deux camps. Texte établi à l'aide des archives du Vatican et du journal de Carlo Monti, ami du pape, reçu fréquemment au Vatican. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Benoît XV, au nom prédestiné - Giacomo Della Chiesa -, devient
pape à un moment crucial de l'histoire, le 3 septembre 1914.
A sa mort, en 1922, il est salué par des éloges quasi unanimes, pour
tomber ensuite dans un oubli injustifié. Pape de la Grande Guerre,
il fait entendre une voix au-dessus de la mêlée. De ce conflit et en
dépit des exaltations patriotiques et des ferveurs guerrières, il n'a de
cesse de condamner l'«horrible boucherie qui déshonore l'Europe».
Il tente d'arrêter ce «suicide de l'Europe civilisée» tout en déployant
une action charitable en faveur des populations des deux camps.
Cette impartialité fut incomprise de la plupart des gouvernements :
Clemenceau le traita de «pape boche» et le général allemand
Ludendorff de französisch Papst («pape français»).

Après la guerre, Benoît XV poursuit ses grands desseins, qu'il s'agisse
de l'Europe ou des Arméniens, qu'il aida tant qu'il put lors du
génocide de 1915 et pour lesquels il plaida le droit à un Etat.

La biographie rigoureuse d'un pape injustement méconnu, par l'un
des meilleurs spécialistes de la papauté contemporaine.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
380p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-262-03702-7

EAN13 :
9782262037024