COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Bien commun et éthique chrétienne

Bien commun et éthique chrétienne

Gaël Giraud, Robert Kremer, Cozette Griffin-Kremer

Ed. des Facultés jésuites de Paris , (janvier 2018)

Résumé

Le professeur de théologie morale défend dans cette enquête une conception de la tradition chrétienne impliquée dans le débat public. Il avance que la gestion des biens fondamentaux est un sujet particulièrement pertinent de l'engagement chrétien en ce qu'elle contribue à produire du bien commun, à la croisée de la philosophie politique, de l'éthique et de la théologie. ©Electre 2020

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ethique : généralités, manuels»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le professeur de théologie morale défend dans cette enquête une conception de la tradition chrétienne impliquée dans le débat public. Il avance que la gestion des biens fondamentaux est un sujet particulièrement pertinent de l'engagement chrétien en ce qu'elle contribue à produire du bien commun, à la croisée de la philosophie politique, de l'éthique et de la théologie. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Bien commun et éthique chrétienne

« Cette enquête sur le bien commun parue aux États-Unis en 2002 est certainement l'ouvrage le plus connu, outre-Atlantique, du professeur de théologie morale David Hollenbach. (...) Elle témoigne que la tradition chrétienne n'incline ni vers le communautarisme, ni vers le libéralisme procédural. Elle invite, au contraire, à une sorte de "troisième voie" dont l'auteur s'attache à décrire les détours. Cela implique, à ses yeux, de tordre le cou à une idée tenace qui s'est diffusée dans des pans entiers de nos sociétés occidentales et qui voudrait que le christianisme, comme toutes les religions, relève de convictions privées qui ne devraient avoir aucune influence sur le débat public. (...).

L'une des thèses centrales de ce livre est que les biens fondamentaux qui nourrissent l'exercice démocratique de nos sociétés et, ce faisant, contribuent au bien commun, sont d'ordre relationnel. (...) Cette approche se place délibérément au carrefour de la philosophie politique, de l'éthique et de la théologie. Qui ne reconnaît ici l'un des secrets de la force des prises de parole publique du pape François aujourd'hui ? Une force qui, à l'évidence, ne doit rien à la violence, mais dont nul ne peut contester l'engagement et la fécondité politique. (...)

Puissent ces pages donner à leurs lectrices et lecteurs le goût de s'aventurer, en pleine intelligence, au-delà de cette frontière invisible qui sépare celles et ceux qui osent traverser l'expérience de se mettre à la place des pauvres sans quitter la leur, de ceux qui y résistent. La frontière de la justice du Royaume. »

(extraits de la préface de Gaël Giraud)

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
287p

Format :
25x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84847-082-8

EAN13 :
9782848470825