Eliette Abécassis

Eliette Abécassis

Eliette Abécassis est une philosophe et une romancière que sa foi profonde a amenée à étudier la religion et la culture juive. Son érudition en la matière transparait dans chacun de ses ouvrages.

Eliette Abécassis est née à Strasbourg en 1969 dans une famille d'universitaires. Son père enseigne la philosophie et l'histoire du judaïsme. Reçue à l'École normale supérieure, elle s'oriente vers la philosophie et passe l'agrégation, puis commence une carrière d'enseignante à l'université de Caen. Son premier roman, qui constituera le premier volet d'une trilogie, Qumran, paraît en 1996 au terme de trois années de recherches en Israël et aux États-Unis. Le succès est immédiat, le livre sera traduit en 18 langues. Les volumes suivants, Le trésor du temple en 2001 et la dernière tribu en 2004 inscrits comme le premier dans la tradition du roman d'aventure, allient péripéties et réflexion et témoignent d'une immense érudition. Ses autres romans abordent les thèmes féminins plus classiques de la vie de couple, la maternité, la séparation. L'un d'eux, La répudiée, a fait partie de la dernière sélection du prix Fémina et du prix de l'Académie Française et obtenu le prix des écrivains croyants en 2001. Eliette Abécassis s'intéresse également au cinéma, a écrit des scénarios et réalisé un court-métrage et un documentaire-fiction intitulé Tel Aviv la vie.