Hilarion Alfeiev

Hilarion Alfeiev

Hilarion Alfeiev est une des personnalités de pointe de l'orthodoxie russe. Docteur en philosophie et en théologie, polyglotte et musicien, spécialiste de patristique, impliqué dans le dialogue oecuménique, il a très vite accédé à de hautes responsabilités dans son église.

Hilarion Alfeiev est le nom de religion de Grigori Valerievitch Alfeiev. Il a dès l'enfance montré des dons pour la musique et ses parents l'ont inscrit dans une école spécialisée où il a travaillé piano, violon et composition avant de réussir le concours d'entrée au conservatoire de Moscou. Mais à 21 ans, il change de voie et entre au monastère du Saint Esprit à Vilnius où il prend le nom d'Hilarion avant d'être ordonné prêtre. Il poursuit à distance des études de théologie et de langues bibliques parallèlement à ses responsabilités paroissiales. Il devient en 1991 professeur de théologie, de grec et de Nouveau Testament au séminaire puis à l'académie théologique de Moscou avant de partir préparer une thèse sur Siméon le nouveau théologien et la tradition orthodoxe. Désormais docteur en philosophie, il passe ensuite un doctorat de théologie à l'Institut Saint Serge. Il accède à des responsabilités plus hautes, professeur de patrologie, membre du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, représentant de son église après de la communauté européenne et évêque en 2001, à Vienne. Il assure également un cours de théologie dogmatique à l'université de Fribourg en Suisse. Il accède au rand d'archevêque puis de métropolite, le sommet de la hiérarchie, en 2010. Il trouve cependant le temps de s'investir dans l'oecuménisme, de composer et d'écrire de très nombreux livres et articles, en patristique, Syméon le Studite, Le chantre de la lumière. Introduction à la spiritualité de Grégoire de Nazianze, mais aussi des ouvrages de synthèse, L'orthodoxie en deux volumes, son histoire, sa structure, sa doctrine, Le nom grand et glorieux, Le mystère sacré de l'Eglise.

Autres contributions