Aristote Aristote

Aristote Aristote

Aristote, philosophe grec du IVè siècle avant notre ère, n'était pas chrétien et pourtant sa philosophie, qui s'est peu à peu affranchie de celle de son maitre Platon, peut être considérée comme la pierre fondatrice de la pensée occidentale, de Saint Thomas d'Aquin à Heidegger.

Aristote est né en Macédoine en -384. Son père est le médecin du roi, sa mère sage-femme. Il étudie à Athènes avec l'orateur Isocrate puis entre à l'Académie fondée par Platon qui le remarque vite , le surnomme le liseur pour sa boulimie de connaissance et l'intelligence de l'écoleet lui confie des cours à 17 ans. Aristote s'affranchit cependant peu à peu de la philosophie platonicienne, rejette notamment la théorie des Idées. Les vingt années qu'il passe à l'Académie sont une période de production intense, dont le début de la Politique et celui de la Métaphysique. A la mort de Platon en -346, il quitte Athènes où les Macédoniens sont menacés en représailles de la prise par Philippe II d'une ville alliée d'Athènes et s'installe en Asie Mineure où il fonde sa propre école puis devient le précepteur du fils de Philippe, le futur Alexandre le Grand. Il retourne à Athènes à sa conquête par Philippe II et après une vaine tentative de prendre les rênes de l'Académie de Platon, fonde son Lycée près d'un sanctuaire à Apollon Lycien, d'où le nom. Celui de philosophie péripatétienne vient du fait qu'il se trouvait au bord d'un lieu de promenade. Alexandre en finance la bibliothèque et le musée. C'est la dernière période créatrice d'Aristote, qui dédie l'Ethique à Nicomaque à son fils. Ses relations avec Alexandre se détériorent quand le roi fait exécuter son neveu. Aristote se réfugie alors dans l'île d'Eubée où il meurt en -322. Sa définition de l'être comme substance, source de l'ontologie et de la métaphysique comme science de l'être en tant qu'être ainsi que l'impulsion donnée à la logique font de lui le père de la tradition philosophique occidentale.

La Procure aime particulièrement :

Aristote Aristote : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus