Elisabeth Badinter

Elisabeth Badinter

Elisabeth Badinter, épouse de Robert Badinter, est une philosophe et essayiste qui a publié nombre de biographies, certaines en collaboration avec son mari, et pris part aux grands débats sur la place de la femme dans la société, la maternité, la violence conjugale, le plafond de verre... suscitant parfois un vif échange d'idées.

Elisabeth Badinter, née à Paris en 1944, est la fille du publiciste åMarcel Bleustein-Blanchet et la petite-fille du député socialiste Edouard Vaillant. Agrégée de philosophie, elle a été professeur à l'Ecole polytechnique. Son premier livre, l'amour en plus, histoire de l'amour maternel, est paru en 1981, suivi d'une vingtaine d'autres, dont une biographie de Condorcet écrite à quatre mains avec son mari Robert Badinter. Nombre de ses livres sont des portraits de femmes du siècle des Lumières, Emilie du Chatelet, Madame d'Epinay, ou du XXè siècle, les trois grands auteurs de langue française que sont Simone de Beauvoir, Marguerite Yourcenar et Nathalie Sarraute ou abordent le thème des rapports hommes-femmes ou celui de l'équilibre entre vie professionnelle et maternité, et Elisabeth Badinter a d'abord été considérée comme une philosophe féministe. Cependant sa réflexion l'amène à vouloir dépasser un clivage trop brutal, à refuser une trop grande victimisation de la femme, afin d'éviter une sorte de guerre des sexes qui lui paraît préjudiciable à la juste lutte pour l'égalité des salaires, devant les tâches ménagères et le partage de l'éducation des enfants. Elle prône plutôt une complémentarité des sexes, ce que lui reprochent certaines associations féministes. Son dernier ouvrage paru, Le conflit, la femme et la mère, paru en 2010, revient sur ces questions cruciales pour la société d'aujourd'hui.

La Procure aime particulièrement :

Le pouvoir au féminin : Marie-Thérèse d'Autriche, 1717-1780 : l'impératrice reine

Le Livre de poche ,

L'avis de La Procure

Mère de Marie-Antoinette et de quinze autres enfants, Marie-Thérèse d''Autriche dut toute sa vie concilier ses trois rôles d''épouse, de mère et de souveraine. Elisabeth Badinter nous livre une biographie magistrale de ce personnage incontournable de l''histoire européenne du XVIIIe siècle, point de convergence de ses travaux historiques et « féministes ».

Elisabeth Badinter : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus