Julian Barnes

Julian Barnes

Julian Barnes est de l'avis de la critique mondiale un des plus importants écrivains britanniques du moment. Francophile et francophone, il s'est fait connaître des deux côtés de la Manche par Le perroquet de Flaubert, sélection du Booker prize 1984 en Grande Bretagne et prix Médicis essai 1986 en France.

Julian Barnes reconnaît volontiers avoir eu la France pour berceau. Ses parents, tous les deux professeurs de français, traversent la Manche chaque été avec leurs deux fils, Julian et son frère Jonathan Barnes, spécialiste de philosophie antique. Après des études de langues à l'université d'Oxford, il travaille comme lexicographe à l'Oxford English Dictionary, le dictionnaire équivalent de notre Larousse puis devient critique de livres et de télévision dans divers périodiques. Son premier roman, Métroland paraît en 1980. Le perroquet de Flaubert, enquête drôle et érudite sur le perroquet qui inspira à Flaubert Un coeur simple, le révèle des deux côtés de la Manche. Toujours dans sa veine française, Outre Manche est un recueil de dix nouvelles qui présentent chacune un aspect de la relation de la Grande Bretagne à la France. Auteur reconnu et apprécié chez nous, traducteur à l'occasion, Barnes obtient, outre le Médicis essai décerné au Perroquet de Flaubert, le Femina pour Love etc. S'il expérimente parfois des techniques de narration différentes, dans Le monde en dix chapitres et demi par exemple, il ne dédaigne pas une écriture plus grand public avec Arthur et Georges, une histoire dans laquelle il met en scène Conan Doyle, père de Sherlock Holmes et de s'essayer au policier sous le pseudonyme de Dan Kavanagh. Son dernier roman, Une fille, qui danse, a obtenu le Booker prize en 2011.