Jean Baudrillard

Jean Baudrillard

Jean Baudrillard est un philosophe et sociologue français qui a toujours refusé l'esprit de système et le confort intellectuel. Pourfendeur de la société de consommation et de la notion d'ordre mondial, ses prises de position ont parfois suscité de virulentes polémiques.

Jean Baudrillard fait sa première rupture en 1949 lorsqu'élève boursier en khâgne à Henri IV, il refuse de passer le concours et part travailler comme ouvrier agricole en Provence. Il reprend toutefois ses études d'allemand l'année suivante, obtient le CAPES et devient professeur de lycée puis lecteur de français dans une université allemande et traducteur de Brecht, Hölderlin et Marx. Il suit parallèlement les cours de Roland Barthes. Une thèse de 3è cycle en sociologie de la vie quotidienne lui permet d'accéder à l'enseignement de la sociologie à l'université de Nanterre mais comme il refuse de passer une thèse de doctorat, il n'aura jamais rang de professeur. Ses cours inspirent les étudiants du mouvement du 22 Mars, précurseur des évènements de Mai 68. Son premier livre, Le système des objets, déjà polémique, paraît cette même année, suivi en 1970 par La société de consommation. Eloigné du marxisme, proche de la déconstruction d'un Derrida, refusant le confort intellectuel de systèmes de pensée figés, Baudrillard s'interroge sur les mutations ou les évènements du monde et interpelle par des positions polémiques sur le 11 Septembre Requiem pour les Twin Towers ou la guerre du Golfe. Grand amateur d'art et excellent photographe, il consacre plusieurs livres à ses passions : Le complot de l'art par exemple. Son audience aux Etats-Unis a été très grande. Il s'est éteint en 2007, critique acerbe jusqu'au bout des travers de la société.

Jean Baudrillard : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus