Pierre Bayard

Pierre Bayard

Pierre Bayard, professeur de littérature française à l'université Paris VIII mais également psychanalyste, est l'auteur de plusieurs essais décapants sur l'approche des livres, tel Comment parler des livres qu'on n'a pas lus. Il vient de livrer une réflexion sur un sujet grave Aurais-je été résistant ou bourreau ?.

Pierre Bayard, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de lettres, a deux professions : il enseigne la littérature française à l'université Paris VIII, et exerce une activité de psychanalyste. Ses premiers livres, parus à partir de 1978, s'attachent à de grands noms de la littérature, Balzac, Stendhal, Romain Gary dont l'intéresse la double personnalité, symbolisée par ses deux identités littéraires, Maupassant, juste avant Freud. Il étudie également les rapports entre littérature et psychanalyse Peut-on appliquer la littérature à la psychanalyse ?. Il se fait connaître du grand public en 2007, par Comment parler des livres que l'on a pas lus ?, qui incite les lecteurs à lire de façon plus ouverte, sans idées préconçues et sentiments d'admiration obligatoire. Il récidive avec quelques titres provocateurs et toujours en forme de questionnement, Et si les oeuvres changeaient d'auteur ?, Comment parler des lieux où l'on n'a pas été ?. Son dernier livre, Aurais-je été résistant ou bourreau ? est d'une tonalité plus grave. Lui, né en 1954, s'imagine à la place de son père, né en 1922 et confronté, jeune lycéen élève de khâgne puis normalien, au choix de la passivité, de la collaboration ou de l'engagement dans la Résistance. S'il est clair pour lui qu'il n'aurait pu être du côté des bourreaux et des collaborateurs, il reconnaît que la peur l'aurait emporté et qu'il se serait engagé dans la Résistance, comme son père, seulement le jour où il lui aurait fallu échapper au STO. Dans la dernière partie de son livre, Bayard élargit son propos aux tragédies plus récentes du Cambodge, de la Bosnie ou du Rwanda. Un livre à la fois grave et émouvant.

La Procure aime particulièrement :

Pierre Bayard : OEUVRES

Autres contributions