Jean-Noël Brégeon

Jean-Noël Brégeon

Jean-Noël Brégeon, professeur d'histoire qui se consacre désormais à l'écriture, étudie principalement la Révolution française dans ses pages les plus sombres et l'Empire, mais ne s'interdit pas à l'occasion des incursions dans d'autres périodes.

Jean-Noël Brégeon a étudié l'histoire à l'université et s'est tout naturellement dirigé vers le professorat. En 1987, il décide toutefois de changer de vie. Journaliste à l'occasion, il se consacre à la biographie et à l'étude de pages d'histoire pas toujours très connues. Il a deux périodes fétiches, la Révolution Française et l'Empire. Sur la première, il porte un regard distancié, avec une étude sur une de ses pages les plus sombres, La guerre de Vendée et l'un des épisodes les plus noirs,Carrier et la terreur nantaise, son premier livre en 1987, comment les chouans furent entassés au milieu de la Loire sur des bateaux dont on crevait ensuite le fond. Il a aussi collaboré à La guerre de Vendée et le système de déportation et à La contre révolution sous la direction de Jean Tulard. Cette compétence a fait de lui le secrétaire du colloque international organisé à La Roche sur Yon pour le bicentenaire de ce triste épisode. Ecrire la Révolution française est un livre bilan dans lequel il étudie les regards portés sur la période au cours de l'histoire. L'Empire lui a inspiré ses livres les plus remarqués, L'Egypte de Bonaparte lui a valu le prix Diane Poté Boës de l'Académie Française. Il a aussi étudié l'aventure désastreuse de Napoléon et la guerre d'Espagne, la tentative de mettre son frère Joseph Bonaparte sur le trône, et 1812, la paix ou la guerre, 1812, année où Napoléon commet la folie de la campagne de Russie. Jean-Noël Brégeon a fait quelques incursions hors de la période, Le connétable de Bourbon, personnage haut en couleurs de la Renaissance, La duchesse de Berry, belle-fille du dernier roi Bourbon de France, Charles X.

Jean-Noël Brégeon : OEUVRES

Autres contributions