Truman Capote

Truman Capote

Truman Capote est un romancier et nouvelliste américain qui a marqué son époque par la beauté d'une langue inventive. L'écrivain le plus parfait de ma génération a dit de lui Norman Mailer, jugement corroboré par William Styron : un maitre incontesté du verbe.

Truman Capote n'a pas une enfance très heureuse. Ses parents se séparent en 1929, il a 5 ans, et sa mère l'abandonne à des cousins en Alabama pendant trois ans. A son remariage en 1932, elle le reprend. L'enfant est adopté par son beau-père et le petit Truman Parsons devient alors Truman Capote. Ses professeurs l'encouragent à écrire dès le lycée. Il décide de ne pas aller à l'université et entre comme pigiste au New Yorker en 1941. Ses premières nouvelles sont aussitôt remarquées et publiées dans des magazines influents. Il passe deux ans dans une résidence pour artistes où un professeur de littérature lui permet de combler son absence de formation universitaire. Son premier roman, Domaines hantés, paru en 1948, connait un grand succès. Il est lancé dans le New York littéraire et mondain et il rencontre son compagnon, écrivain aussi, avec lequel il fait de fréquents voyages en Europe pendant une dizaine d'années. En 1951, il raconte dans La harpe d'herbes les années d'enfance en Alabama. En 1958, c'est la consécration de Déjeuner chez Tiffany. Ce court roman de 120 pages, bientôt adapté au cinéma avec Audrey Hepburn, fait de lui un écrivain reconnu. L'année suivante, un fait divers terrible, un quadruple meurtre dans le Kansas, le lance dans une enquête de six ans, sur place, dans le voisinage, auprès de la police et en prison où il se lie d'amitié avec un des assassins. Il assiste même à leur exécution. Le livre, De sang-froid paraît en 1966 et connaît un immense succès qui lui apporte fortune et renommée, mais usé par cette enquête et par ce qu'elle lui a révélé de la nature humaine, il sombre dans la dépression, l'alcool et la drogue et meurt en 1984, l'année de ses 60 ans.

Truman Capote : OEUVRES