Hélène Carrère d'Encausse

Hélène Carrère d'Encausse

Hélène Carrère d'Encausse, d'origine russe, s'est imposée au fil des années comme la spécialiste de l'Union Soviétique. Les ouvrages consacrés à son pays d'origine lui ont valu de nombreux prix et l'honneur d'appartenir à l'Académie Royale de Belgique et à l'Académie Française.

Hélène Carrère d'Encausse est née à Paris en 1929 dans une famille aristocratique d'origine géorgienne qui avait fui la révolution de 1917. Après ses études secondaires au lycée Molière, elle étudie l'histoire et les sciences politiques, qu'elle enseigne ensuite à la Sorbonne puis à "Sciences-Po". Son premier livre, l'Empire éclaté, écrit en 1978 annonce de façon argumentée la fin prochaine de l'Union Soviétique pourtant encore sous le joug de Brejnev. Les faits lui donneront raison une dizaine d'années plus tard. Ses ouvrages lui vaudront de nombreux prix : le prix Aujourd'hui, le prix Louise Weiss, le prix Comenius. Parallèlement à ses activités d'universitaire et d'écrivain, elle s'engage politiquement pour aider les anciennes républiques soviétiques à réussir leur passage à la démocratie, notamment en tant que députée au Parlement Européen. Membre associé de l'Académie Royale de Belgique, elle est la troisième femme élue à l'Académie Française après Marguerite Yourcenar et Jacqueline de Romilly et la première à en devenir secrétaire perpétuel.

La Procure aime particulièrement :

Hélène Carrère d'Encausse : OEUVRES

Autres contributions