Jean Cassien

Jean Cassien

Jean Cassien dit le Romain ou le Roumain car son lieu de naissance fait débat, a fondé une abbaye en Provence au début du Vè siècle, qui a joué un grand rôle pour l'implantation du christianisme dans la région. Son oeuvre a profondément influencé les institutions monachiques naissantes.

Jean Cassien est-il né en Scythie aux alentours de 360 ou en Provence, nul ne le sait avec certitude. De famille aisée, il a reçu une bonne éducation puis part dans un monastère à Bethléem, puis en Egypte jusqu'à l'expulsion des moines disciples d'Origène. Après un détour par Bethléem, il s'installe alors à Constantinople où il reçoit l'enseignement et l'ordination diaconale de Saint Jean Chrystostome. Mais ce dernier est exilé en 404 et Cassien se rend à Rome pour implorer l'intercession du pape. Il s'installe en Provence une dizaine d'années plus tard et fonde deux monastères à Marseille, Saint Victor pour les hommes et Saint Lazare pour les femmes. Il meurt vers 435 et son corps repose à Saint Victor. Son oeuvre est très importante, en particulier les Conférences et les Institutions cénobitiques qui ont beaucoup influé sur les règles monastiques à venir, entre autres celle de Saint Benoît. Son Traité de l'Incarnation a été le premier ouvrage de spiritualité écrit dans la chrétienté occidentale et a eu un grand retentissement pendant des siècles. Jean Cassien a été déclaré saint dès la fin du Vè siècle dans l'église catholique comme dans l'église orthodoxe.

Jean Cassien : OEUVRES