Albert  Chapelle

Albert Chapelle

Albert Chapelle, a fait très jeune l'expérience de mystique des Exercices spirituels d'Ignace de Loyola. Les années passées à l'université de Fribourg où l'étude du philosophe athée Hegel, lui ont révélé l'ampleur de la tâche théologique nécessaire. Pour cela, il a créé, après Vatican 2, l'Institut dé"tudes théologiques de Louvain.

Albert Chapelle est né à Saint Hubert, dans les Ardennes belges, en 1929 et a grandi à Namur où il a fréquenté le collège jésuite. Il est tout naturellement entré au noviciat à 16 ans, au lendemain de la guerre et de la mort de son père dans le bombardement de 1944. Un long cheminement de 10 années le conduit à l'ordination en 1956. L'année suivante, la pratique des Exercices spirituels de Loyola le conduit à une expérience mystique qui bouleverse sa vie. Il discerne un rythme de 4 semaines dans ces Exercices, qu'il accompagne de la lecture de Gaston Fessard, Heidegger, St Thomas d'Aquin et Hegel, rythme que lui a fait découvrir dans la Bible L'exégèse médiévale des 4 sens de l'Ecriture du père de Lubac. Il passe 10 ans à Fribourg où il travaille philosophie, exégèse et psychologie et étudie Hegel, Hegel et la religion. Il est convaincu que la théologie doit s'enseigner autrement et accepte sans hésiter l'invite de ses supérieurs, sous l'impulsion du concile Vatican II, de fonder à Louvain un Institut d'études théologiques novateur, centré sur l'Ecriture, plus tard transféré à Bruxelles. Malgré un décès brutal, un malaise cardiaque à l'aéroport, alors qu'il rentrait de Rome avec Mgr Lustiger en 2003, il a laissé de nombreux livres, dont plusieurs ont été publiés à titre posthume, Dieu à la source, Les fondements de l'éthique, Bienheureux de Dieu, la sainteté des consacrés, La vie dans l'esprit, essai de théologie morale générale et ses mémoires, Au creux du rocher.Albert Chapelle