Michel  Coquet

Michel Coquet

Michel Coquet s'est passionné de bonne heure pour les arts martiaux qui sont autant un sport et un moyen de défense qu'une philosophie et une spiritualité. Cela l'a mené à s'intéresser aux religions orientales dont il est devenu un spécialiste.

Michel Coquet a découvert les arts martiaux dans sa jeunesse et en a pratiqué beaucoup. Il s'est spécialisé dans le sabre japonais. Ces sports sont autant qu'un exercice d'adresse et de défense une démarche philosophique intérieure. Aussi Michel Coquet s'est-il mis dès l'âge de 16 ans à étudier les différentes spiritualités orientales, en particulier le bouddhisme japonais, mais aussi les religions de l'Inde, tel le vedanta, la philosophie védantique. Il passe quatre années au Japon pour se perfectionner et s'initier au zen. De retour en France, il devient instructeur officiel de budo, qui regroupe non seulement le sabre mais le judo, le karaté, l'aïkido et l'enseigne jusqu'à sa retraite en 2004. Outre Budo, un livre directement consacré à son sport, il a écrit de nombreux livres de spiritualité asiatique ou d'ésotérisme : La recherche de la voie, Shingon, Yogo, Aux sources du Gange, Le troisième oeil dans les mythes, l'histoire et l'homme. Il s'est aussi intéressé au christianisme avec Jésus, sa véritable histoire et La vie de Jésus démythifiée.

Michel Coquet : OEUVRES