Joël Cornette

Joël Cornette

Joël Cornette, breton devenu parisien, a cependant conservé de profondes racines dans son pays natal. Il a consacré une large part de ses recherches en histoire moderne, sa spécialité universitaire, à la Bretagne. Il a cependant dirigé, entouré d'éminents collègues, une Histoire de France en 13 volumes.

Joël Cornette, originaire de Brest, a dû quitter une région à laquelle il est très attaché pour intégrer l'Ecole normale supérieure de Saint Cloud, mais il consacre son mémoire de maitrise à la Bretagne, puis, après son agrégation, réussie en 1975, il q'attelle à une thèse sous la direction d'Emmanuel Leroy Ladurie. Il se permet une infidélité à sa région en prenant pour sujet l'itinéraire révolutionnaire d'un négociant bordelais. Il enseigne dans un lycée de banlieue parisienne avant d'être nommé maitre assistant puis maitre de conférence à l'université Paris I et enfin professeur à Paris VIII. Il s'intéresse tout particulièrement à la monarchie d'Ancien Régime : commissaire de l'exposition qui commémora en 2010 le quadricentenaire de l'assassinat d'Henri IV, il écrit alors Henri IV à Saint Denis, de l'abjuration à la profanation. Il publie également L'état classique, 1652-1715 qui étudie la France de la majorité de Louis XIV à sa mort, Chronique du règne de Louis XIV, Les années cardinales ou de Richelieu à Mazarin et participe à des ouvrages collectifs sur Versailles ou l'histoire artistique de cette époque foisonnante. C'est toutefois à la Bretagne, où il possède une maison, qu'il consacre une grande partie de son travail. Son Histoire de la Bretagne et des Bretons, parue en 2006, lui vaut la même année le Grand prix d'histoire de l'Académie Française.

La Procure aime particulièrement :

La mort de Louis XIV : apogée et crépuscule de la royauté : 1er septembre 1715

Gallimard ,

L'avis de La Procure

Nouveau venu dans la célèbre collection "Les journées qui ont fait la France", l''ouvrage de Joël Cornette fait déjà autorité. "Je m''en vais mais l''État demeurera toujours" : telles sont les dernières paroles de Louis XIV qui constituent le fil conducteur de cet ouvrage passionnant. En plus du récit des derniers instants du monarque, Joël Cornette se livre à une analyse brillante de son règne, démontrant en quoi la mort du grand roi, le 2 septembre 1715, marqua un tournant dans l''histoire de la monarchie française et de notre pays.

Joël Cornette : OEUVRES

Autres contributions