Denis Crouzet

Denis Crouzet

Denis Crouzet, fils de l'historien François Crouzet, est historien moderniste, spécialiste des troubles religieux qui ont secoué le XVIè siècle. Professeur à la Sorbonne, il a reçu le prix Madeleine Laurain-Portemer de l'Académie des sciences morales et politiques pour l'ensemble de son oeuvre.

Denis Crouzet a comme son père François Crouzet choisi l'histoire, mais s'est orienté vers la période moderne, plus précisément le XVIè siècle et ses troubles religieux. Après l'agrégation, il a décidé de préparer sa thèse avec Pierre Chaunu qui avait déjà encadré son mémoire de maitrise. Il la soutient en 1989, après trois années d'enseignement dans le secondaire, trois autres comme pensionnaire à la fondation Thiers et huit comme attaché puis chargé de recherche au CNRS. Elle s'intitule La violence au temps des troubles de religions, 1525-1610. Il devient alors professeur d'histoire moderne à l'université de Lyon, puis à la Sorbonne. Ses livres abordent tous les chapitres de cette époque troublée, La nuit de la Saint-Barthélémy où furent massacrés nombre de protestants parisiens, La genèse de la Réforme française, des biographies des acteurs de cette histoire troublée, Catherine de Médicis, Calvin, Michel de l'Hospital, chancelier de France, rare esprit sage et pondéré du temps, jusqu'à l'ouvrage de synthèse, Dieu en ses royaumes : une histoire des guerres de religion. La dynastie des historiens Crouzet n'est pas près de s'arrêter : la femme de Denis Crouzet est médiéviste et leur fille déjà agrégée.