Roald Dahl

Roald Dahl

Roald Dahl, britannique d'origine norvégienne, a écrit quelques uns des romans pour la jeunesse les plus remarqués du XXè siècle. Une imagination foisonnante, un zeste de cruauté, un humour décapant et une écriture d'une grande qualité lui ont amené plusieurs générations de jeunes lecteurs. Nombre de ses livres ont été adaptés au cinéma.

Roald Dahl tient de ses parents norvégiens installés au Pays de Galles où il voit le jour en 1916, le goût des histoires et de l'écriture. Son père qui meurt quand il a trois ans tient un journal, sa mère nourrit ses enfants des légendes norvégiennes. D'années d'école malheureuses, racontées dans Moi, Boy, il garde le souvenir du marchand de bonbons et de la chocolaterie Cadbury toute proche, inspiration de Charlie et la chocolaterie. Plutôt que des études universitaires, il choisit à 18 ans de partir en expédition à Terre-neuve puis de travailler pour une compagnie pétrolière en Afrique. Il s'enrôle dans l'armée de l'air britannique, la RAF à la déclaration de guerre en 1939. Pendant une mission aux Etats-Unis, il rencontre l'écrivain anglais C.S. Forester qui après avoir entendu ses récits l'encourage à devenir écrivain. Dahl suit ce conseil après la guerre et écrit des nouvelles publiées dans des magazines avant d'être réunies en livres et qui montrent une vive imagination souvent tournée vers le surnaturel ou le macabre. C'est la paternité qui le fait s'intéresser à la littérature enfantine. Comme sa mère, il régale jour après jour ses enfants d'histoires qu'il finit par mettre sur le papier. Le premier publié est James et la grosse pêche, bientôt suivi par Matilda, Charlie et la chocolaterie, Le bon gros géant, Sacrées sorcières dont le personnage principal est un hommage à sa mère... Ses livres sont vite traduits partout dans le monde et deviennent des best-sellers qui amènent, et tel était son but, des milliers d'enfants à la lecture. Roald Dahl est mort en 1990.


Roald Dahl : OEUVRES

Autres contributions