Jacques  Derrida

Jacques Derrida

Jacques Derrida est un des plus importants philosophes français du XXè, dont le rayonnement a largement débordé les frontières, malgré les controverses, en particulier sur la notion de déconstruction. Il est avec François Châtelet fondateur du Collège international de philosophie.

Jacques Derrida, après une enfance obscurcie par l'application, en Algérie où il est né en 1930, des lois raciales du régime de Vichy, est admis en khâgne au lycée Louis-le-Grand où il se lie avec Pierre Bourdieu. Il est reçu à l'Êcole Normale supérieure en 1952 : c'est Louis Althusser qui le prépare à l'agrégation, réussie en 1955. Il part ensuite comme auditeur à Harvard où il commence la traduction de Husserl. Le service militaire le ramène en Algérie en pleine guerre d'indépendance et il s'engage contre le colonialisme, tout en espérant comme Camus possible une indépendance où Algériens et Français pourraient cohabiter. A son retour, il commence une carrière d'enseignant, khâgne en province, Sorbonne puis Normale Sup. Il est très souvent invité dans les universités américaines. C'est là que commence la polémique sur sa théorie de la déconstruction qui remet en cause les couples traditionnels d'opposition en linguistique, en psychanalyse ou en littérature. Il lance en 1978 des états-généraux de la philosophie puis fonde avec François Châtelet et quelques autres le Collège international de philosophie. Vers la fin de sa vie, il s'implique de plus en plus dans les luttes politiques, contre l'apartheid, la répression contre les intellectuels en Tchécoslovaquie communiste. Il meurt à Paris en 2004.

Jacques Derrida : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus