Jean-Michel Di Falco-Léandri

Jean-Michel Di Falco-Léandri

Mgr Jean-Michel di Falco-Leandri est un ecclésiastique français qui avant sa nomination à l'évêché de Gap-Embrun a tenu un rôle important dans l'enseignement et l'encadrement de la jeunesse.

Jean-Michel di Falco-Leandri est né à Marseille en 1941, dans une famille modeste. Il passe un CAP d'ouvrier fraiseur et entre aux films Oceanic comme publiciste en 1959. Mais la vocation religieuse est la plus forte et il entre au séminaire des vocations tardives de Grenoble puis poursuit ses études au séminaire de Marseille et à l'institut catholique à Paris. Attiré par l'enseignement, il est aumônier dans différents établissements catholiques parisiens et directeur de l'institut supérieur de pédagogie de l'institut catholique. Il occupera ce poste 5 ans, avant de devenir porte-parole de l'épiscopat français en 1987. En 1997, il est nommé évêque auxiliaire de Paris, en 2002, évêque auxiliaire puis évêque de Gap et Embrun. Il suit particulièrement la question des médias au sein de la conférence des évêques. Pour financer la construction d'une église dans son diocèse, il a l'idée de monter un groupe chantant avec trois prêtres  : ce sont les Prêtres qui vendent 800000 CD. La construction de l'église assurée, il fait don des droits à des écoles en Inde et à Madagascar. Il est l'auteur d'une dizaine de livres, dont un dialogue avec Frédéric Beigbeder, Je crois, moi non plus, dialogue entre un évêque et un mécréant.