Catherine Dolto-Tolitch

Catherine Dolto-Tolitch

Catherine Dolto Tolitch, fille de Françoise Dolto a comme elle choisi la pédiatrie et a assisté sa mère dont elle est exécutrice et détentrice des droits moraux. Elle pratique l'haptonomie dans le cadre du suivi de la grossesse et du développement du bébé dans ses premiers mois.

Catherine Dolto-Tolitch a suivi les traces de sa mère Françoise Dolto, après avoir été tentée par le théâtre et par des études de sociologie : elle a finalement opté pour la médecine et choisi la pédiatrie. Elle a alors travaillé avec sa mère, en particulier dans le cadre de l'émission de cette dernière sur France-Inter, Lorsque l'enfant paraît. Elle rencontre en 1980 le thérapeute néerlandais Frans Veldman, fondateur au lendemain de la guerre de l'haptonomie, la science du contact, qui permet par le toucher d'établir un lien avec le foetus puis avec le nouveau-né. Catherine Dolto pratique régulièrement l'haptonomie pendant la grossesse et pendant les premiers mois du bébé. A la même période, elle fait la connaissance de l'éditrice Coline Faure-Poirée avec laquelle elle fonde une collection consacrée à l'enfance et l'adolescence. En 1983 paraît un ouvrage à 6 mains, Françoise et Catherine Dolto, avec Colette Percheminier, Paroles pour adolescents. En 2001, Catherine Dolto s'entoure d'une pléïade de spécialistes, médecins, psychanalystes, diététiciens, pour un Dico Ado qui tente de traiter de façon la plus exhaustive possible les problèmes qui se posent souvent à cette période. Avant de mourir en 1988, Françoise Dolto a nommé sa fille exécutrice et détentrice du droit moral, une lourde tâche dont Catherine Dolto-Tolitch s'acquitte avec conscience.

Catherine Dolto-Tolitch : OEUVRES

Autres contributions