Claude Durand

Claude Durand

Claude Durand est l'un des plus importants acteurs de la vie littéraire française de ces dernières décennies. Traducteur, il a fait connaître au grand public des écrivains hispanophones importants, éditeur, il a permis la parution d'un livre aussi marquant que L'archipel du goulag. Il consacre sa retraite à l'écriture.

Claude Durand a dû entrer dans la vie active de très bonne heure. Il est instituteur dès l'âge de 19 ans mais passionné de littérature, envoie l'année suivante un manuscrit au Seuil qui l'engage comme lecteur. Quelques années plus tard il est directeur de collection, Ecrire puis Combats, qu'il ouvre à des écrivains en lutte pour la démocratie et les droits de l'homme en Amérique latine et dans les pays de l'Est alors sous le joug communiste. Il découvre Gabriel Garcia Marquez dont il traduit, en collaboration avec sa femme, d'origine espagnole, Cent ans de solitude. Il traduit aussi Jorge Semprun, Isabel Allende et l'écrivain anglais Alan Sillitoe. En 1973, il réalise un coup d'éclat avec la sortie de L'archipel du goulag de Soljénitsyne. Il quitte le Seuil pour Grasset en 1978, obtient le prix Médicis l'année suivante pour La nuit zoologique, seul livre qu'il ait écrit pendant sa carrière d'éditeur, et un an plus tard, devient directeur des éditions Fayard. Il les quitte à sa retraite en 2009. Il est désormais libre de se consacrer à l'écriture, avec en 2010 un livre caustique sur son ancien métier, J'aurais voulu être éditeur, publié sous un pseudonyme, cependant révélé en quatrième de couverture, puis en 2011, J'étais un numéro un. Il vient de se porter candidat au fauteuil de Félicien Marceau à l'Académie Française.

Claude Durand : OEUVRES

Autres contributions