Marguerite Duras

Marguerite Duras

Marguerite Duras est un écrivain français dont l'oeuvre romanesque, cinématographique et théâtrale a bousculé nombre de conventions et participé à la démarche de création de langages nouveaux.

Marguerite Duras est née Marguerite Donnadieu dans l'ancienne Indochine, à Saïgon, en 1914. Son père, directeur d'école, meurt en 1921. Sa mère institutrice décide d'acheter les terres que l'administration coloniale pousse à acquérir mais sort ruinée de l'expérience. Marguerite Duras, pensionnaire au lycée de Saïgon, va après le bac étudier le droit à Paris où elle rencontre Robert Anthelme qu'elle épouse à la veille de la guerre. Ils s'installent rue Saint Benoït dans un appartement qui devient un rendez-vous d'intellectuels. Son mari et elle s'engagent dans la Résistance et son mari est arrêté et déporté en 1944. Il reviendra dans un état d'extrême faiblesse. Le premier succès de Marguerite Duras (sa famille est originaire de cette petite ville de l'Agenais), en 1950, est Un barrage contre le Pacifique, inspiré par l'expérience malheureuse de sa mère. Le livre manque de peu le prix Goncourt. Ses oeuvres suivantes s'inscrivent dans la mouvance du nouveau roman, tel Moderato Cantabile. Elle écrit également pour le cinéma : elle signe entre autres le scénario d'Hiroshima mon amour d'Alain Resnais et réalise elle-même India Song. Engagée politiquement, proche du parti communiste, elle milite à cette époque contre la guerre d'Algérie. La vraie gloire littéraire vient assez tard avec l'amant qui obtient le prix Goncourt en 1984. Rattrapée par l'alcoolisme, sa santé s'altère et elle meurt en 1996, laissant une oeuvre qui a marqué son époque par sa recherche de modes d'expression nouveaux.

Marguerite Duras : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus